Une carte qui représente bien une partie de mon identité fem est la reine de feu, en particulier dans The Mystical Cats Tarot.

Ces derniers jours, j’éprouve de la tristesse quand je m’habille parce que « je veux être une drag queen ». Et j’ai le sentiment de ne pas pouvoir accéder pleinement à une hyper féminité mise en scène et performée car 1/ je n’ai pas toute ma garde-robe et mes accessoires à portée étant donné je ne vis pas chez moi 2/ je suis malade et je ne me sens pas capable de gérer les regards sur mon style too-much, mon corps gros et mes jambes poilues. Ma tenue de base quand je suis malade, c’est collants, short, pull à capuche.

DSC_0271

Un des aspects de la personnalité de la reine de feu (et donc aussi des traits qu’on retrouve chez les personnes que cette carte évoque dans un tirage) est la capacité d’assumer et d’exposer sa créativité. Elle n’a pas froid aux yeux. Cette assurance constitue un des fondements de son charisme. Quand j’ai lu cette carte dans un tirage pour une pote il y a quelques semaines, elle a apporté cette constatation: son énergie lui rappelait ce qu’elle ressent quand elle est sur scène dans le cadre d’une de ses passions. L’absence visuelle de cet aspect manque par exemple dans l’image de mon jeu de prédilection The Wild Unknown Tarot. Cette reine de feu quant à elle est entourée et même auréolée de feux d’artifice. Elle est en phase avec cette exubérance. Chez elle. Eclatante et pétillante. Elle choisit en toute conscience ce qu’elle exploite et ce qu’elle rend à voir. Tout comme la fem qui peut composer une fem-inité sur base de composantes dites féminines.