Pour inaugurer la catégorie « coups de cœur », commençons par un big crush taromancien. Pin Primrose! Si vous lisez l’anglais, son site vous livrera tous les détails sur sa pratique.

Pin Primrose est le projet d’Anja, une herboriste et taromancienne hyper formée dans ces domaines qui vit à Bruxelles. Elle y combine ces deux passions pour vous aider à « guérir ». Enfin, le terme « healing » qu’elle utilise en anglais peut recouvrir au-delà de la guérison une dimension de résilience, une acceptation dans le lâcher prise. Au cœur de sa démarche: l’intuition.

Dans les jours où je galère un peu avec le tarot, je tends à renoncer à me connecter à mon intuition et à me reposer sur une connaissance plus scolaire des cartes pour construire du sens avec la-le consultant-e. Je me dis que l’intuition nécessite une sacrée dose de magie que j’ignore où trouver. Autant dire que je suis très impressionnée par l’intuition d’Anja!

Quand elle me tire les cartes, je sens une ouverture et une bienveillance immédiate pour tout ce que je me trimballe et avec quoi je ne suis pas à l’aise. Son intuition va au-delà de sentir et de formuler ces choses qui trouvent une matérialisation dans les cartes. J’ai l’impression qu’elle lui permet aussi de sentir ce qu’il est approprié de dire et ce qui nécessitera plus de temps et de douceur pour pouvoir être traité. Cette empathie facilite un pas vers un processus…

img_20160517_233508
Un tirage d’Anja

Processus qu’elle amorce aussi en suggérant des exercices comme le fait de tenir un journal, de réaliser un autel pour un point soulevé en particulier, etc. La première séance de tarot avec elle a ouvert la porte sur des traumatismes profonds de mon enfance qui me hantaient jusque là sans que je parvienne à y faire face. Avec les conseils d’Anja, j’ai enfin pu amorcer une relation avec tout ce que cela représente pour moi et son impact dans ma vie.

dsc_0368
Les cadeaux d’Anja

Je n’ai pas eu l’occasion de tester la formule qu’Anja propose avec Pin Primrose. Je suis allée la voir pour me faire lire les cartes il y a quelques mois et, comme le courant est passé, on s’est revues plusieurs fois cet été. C’est plutôt en tant qu’amie que j’ai pu profiter de ses talents. Depuis plusieurs semaines, je suis malade. En particulier, des soucis aux poumons ont affecté mon état général. Anja m’a proposé des remèdes à base de plantes ainsi qu’une lecture de cartes particulièrement centrée sur ce que révèlent mes poumons. Allié aux antiallergiques proposés par la médecine traditionnel, j’ai immédiatement senti un soulagement. Comme si j’arrêtais enfin de suffoquer. Comme un bol d’air frais qui m’emplit à nouveau la poitrine.

Bref, une sorcière que je vous recommande chaleureusement. Elle parle néerlandais, anglais et français. Vous pouvez la découvrir sur son site, sur facebook et sur instagram.

DSC_0148 (2)
Un tirage d’Anja