Le Monde, en tatouage

img_20161125_112725
Tatouage inspiré de la carte The World du Wild Unknown Tarot

Le monde. l’infini. le petit. le local. le gigantesque. si tout est dans tout. ne pas chercher à être tout. être. habiter. les deux pieds sur la terre de ce monde. la tête dans les étoiles de ce monde. cosmique et minuscule. comique et mirobolant.

Dans ce monde, il y a…

Qu’y a-t-il?

des souhaits qui fleurissent. s’épanouissent. nuées de souhaits. les attraper au vol. les regarder s’échapper. s’animer comme des milliers de papillons dans le ventre. parler avec les tripes. agir en conséquence. dans une outrance dépouillée. une extravagance sans fard. qui se poserait dans les gestes. lestes. légers. gémissants. comme une nuée de papillons dans le ventre. vents du bout de l’univers soufflent sur un monde. en dentelle. fin et travaillé. subtil et parsemé d’interstices. ici, il fait doux vivre. même quand le vent gronde.
Minuscule et grandiose, ce monde qu’il faut habiter pour mieux le faire palpiter et frémir d’un nouveau souffle.
Minuscule et lumineux.
A habiller de ma lumière.
De nos souhaits.
De nos faire. Lire la suite « Le Monde, en tatouage »

Voyage de « la folle » dans les arcanes majeurs

Il y a quelques mois, j’ai suivi un cours de tarot que je conseille très fortement à toute personne intéressée qui comprend l’anglais: The Alternative Tarot Course sur Little Red Tarot. Le chapitre consacré aux arcanes majeurs proposait un exercice plutôt fun: le voyage du fou/de la folle (ou du mât en tarot de marseille). Il s’agissait d’écrire quelques phrases pour chaque carte, dans l’ordre numérique, afin de mettre en avant ce que la folle apprend dans son voyage vers la carte 21, le monde, son trajet à travers des leçons de vie, en route vers l’épanouissement. Une interprétation littérale des arcanes majeurs bien utile pour se familiariser avec le tarot ou avec un jeu en particulier. En l’occurrence, voici la mienne, avec le Wild Unknown Tarot, à l’époque, tout juste un mois après le début du cours: Lire la suite « Voyage de « la folle » dans les arcanes majeurs »

II de pentacles et IV de pentacles

Se connecter à plus de flexibilité, une capacité à rebondir dans les limites de ce qui t’es donné. Ne pas être trop rigide ni trop dans le contrôle comme les liens du 4 de pentacles, mais plutôt capable de jongler, de faire preuve de spontanéité, d’élan.
Le vol du papillon. Plus de souplesse. Moins compter les énergies et ressources existantes, davantage de prise de risques pour voler au devant de nouvelles.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑