Recherche

En chariot dans l'univers du tarot

Mois

avril 2017

20. Le Jugement

DSC_0442Le jugement. J’aime dire qu’une des facettes cette carte parle justement de se dépouiller du jugement, de toutes ces couches qui obstruent notre vision et notre capacité à penser clairement. Le Jugement passe outre nos mauvaises fois. Il fait fi des remparts derrière lesquels on se protège. Il contourne nos rancœurs et nos regrets. C’est une carte qui ne va pas sans travail. Une persévérance dans l’humilité. Remonter le fil de nos peurs. Aller à la source de nos angoisses. Excaver les mécanismes derrière les schémas qu’on reproduit longtemps avant de prendre conscience de leur existence. Et dans tout ça, être animé-e de la volonté de faire la paix, de renaître.

J’ai eu un état d’angoisse assez intense hier. Une interaction a déclenché une avalanche de tristesse mêlée à de la haine de soi et à un épuisement avancé. Je me suis effondrée sous la douche. A sa sortie, je me suis allongée sur le lit, entourée de mon peignoir de bain et avec une serviette sur la tête. J’ai pleuré, pleuré. J’ai étalé mes sanglots. J’ai cherché ma respiration dans la morve. Il s’est peut-être passé 5 minutes, peut-être une heure. Lire la suite

Les amoureuses vs le 2 de coupes

DSC_0412Je lis de moins en moins la carte des « amoureuses » comme évoquant une/des relation(s). Je l’interprète comme un envol. La capacité à prendre du recul par rapport à ce qu’on nous a inculqué et à penser et vivre pour soi. L’euphorie et la passion qui suivent la révélation : je peux voler de mes propres ailes, suivre mon histoire, décider de mes convictions, choisir mes batailles, exprimer mon individualité. Parfois cette liberté s’incarne dans une relation, voire dans le couple, mais le plus souvent elle existe en soi et envers soi-même.

DSC_0419Le 2 de coupes parle beaucoup plus concrètement et explicitement d’une relation significative. Relation fondée sur un plein échange. La curiosité, l’ouverture, accueillir et ménager une place à l’autre personne telle qu’elle est. Présenter en toute humilité notre coupe, nos émotions, ce qui nous touche, nos zones de vulnérabilités. On la décrit parfois comme la carte des âmes-sœurs. Il n’y a en effet rien de commun dans cette rencontre qui bouleverse jusqu’à la moëlle. Elle semble toujours invoquer une sorte de magie et relever du miracle.

Sans forcément évoquer la monogamie, le 2 de coupes est une lame sur le lien qui unit deux personnes en particulier. Il n’est pas nécessairement amoureux, mais glorieux et intense.

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑