10 d’épées – c’est la merde…

Je ne peux pas te dire : « c’est dans la tête, ça va passer ». Je n’y crois pas. On ne va pas invalider ta douleur parce qu’elle est « psychologique », comme si elle était moins réelle ou comme si le corps et l’esprit étaient deux entités séparées et sans contacts. Non, tu te sens mal, tu es dans la merde, tu n’en peux plus, tu es épuisé-e, au bout du rouleau, déprimé-e, triste, désemparé-e, sans recours et ça craint. Je suis désolée pour toi et j’espère de tout cœur que tu es soutenu-e.

Quand cette carte parle de dépression ou de ce type de désespoir, alors tu es carrément à terre, les 10 couteaux plantés dans ton dos sont à peine une métaphore, tu souffres affreusement et la lumière au fond du tunnel n’y change rien. C’est pas une question de volonté, la dépression. Le 10 d’épées sait qu’il ne suffit pas de se secouer pour sortir de la dépression. Elle ne te demande pas de la combattre mais de l’écouter. Ne cherche pas à minimiser. N’essaie pas de donner le change, ni aux autres, ni à toi-même. Ça ne va pas du tout. Tu es effondré-e.

Mais ce n’est pas tout ce qu’est cette carte. Une carte de tarot, c’est un spectre de significations qui se déploient selon les positions dans un tirage, si elle est à l’endroit ou à l’envers, en fonction des circonstances et l’intuition de la personne qui la lit (qui peut souvent emmener très loin de ce spectre).

Et donc dans d’autres cas, le dix d’épées vient quasiment te faire la morale. Elle sort pour que tu réalises que tu as peut-être tendance à en faire un peu trop même dans une période de galère. Tu grossis le trait pour éviter de voir les choses en face. Aïe, c’est pas ça que tu voulais entendre. Est-ce que tu ne t’apitoies pas sur ton sort au lieu de chercher des solutions ? Est-ce que tu n’es pas complaisant-e par rapport à la situation qui te pèse ? Cette carte t’invite à réfléchir à comment tu t’es foutu-e dans ce merdier. Tu fais une montagne d’emmerdes pas agréables c’est sûr mais pas insurmontables. D’ailleurs, tu n’exagèrerais pas au point de te faire passer pour la victime auprès de tout le monde alors que c’est toi qui as foutu la merde ? Sois honnête avec toi-même. Sois transparent-e. Arrête d’en faire trop dans le drama pour dissimuler ta part de responsabilité. C’est plus le moment d’en remettre des couches. Le dix d’épées fait office de « reality-check ».

Le plus souvent, ce 10 porte un message rassurant : tu endures le sommet de tes soucis MAIS tu es au bout du bout de ce que les épées peuvent apporter comme épreuves. Elles touchent à leur fin. Laisse couler et accueille ce qui arrive.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :