4 d’épées et L’impératrice

L’isolement a conduit à l’accumulation. Tous les recoins de ton esprit sont empoussiérés. Tu ne profites plus de ce temps si précieux dont tu avais besoin pour toi-même. Il te bouffe. Cette solitude qui devait te régénérer est devenue une cage. Tu es pris-e à son piège.

L’Impératrice t’éclaire une ouverture: plus de conscience dans ce qui tu fais. Yel te demande d’envisager des reconnexions: à tes ami-e-s, à ton corps, à tes cartes de tarot, à ton écriture, à tes potions et autres recettes,… Yel te propose de nettoyer et de purifier, y compris dans les coins, là où la poussière s’est accumulée. Yel te propose d’accueillir sa torche dans ta vie poussiéreuse.

Bon, alors, c’est clair, c’est bien beau la lumière, les jours rallongent, blablabla. M’enfin, l’hiver est encore long. La luminosité en Belgique, c’est pas toujours gagné entre janvier et mars. La pluie, la neige et le verglas rendent la ville encore moins accessible. L’hiver est long… Souvent déprimant… Envisage dès à présent comment en profiter malgré tout, ou en tout cas comment accueillir modestement chaque jour « un jour à la fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :