SexMagick astrale avec Hécate

Mes cuisses moites de sueur se frottent à chaque pas. Ça commence à brûler. L’excitation que je ressens en montant la colline, progressivement plus proche du lieu de rendez-vous contrebalance la douleur. Je suis moiteur : ma bouche qui salive de trépidation, mes intestins qui papillonnent, mes genoux qui flanchent comme animés de vagues, mes doigts qui vibrent, mes vaisseaux qui se dilatent, ma chatte qui se gorge et mes cuisses qui se frottent.

La lueur de la lune. La pénombre de l’éclipse.
Celle des croisements. Celle des chemins. Celle du mysticisme. Celle de la transe. Hécate.

21 janvier 2019
Face à la lune de sang
Rousse et violette
Humblement

Mes règles sont arrivées
Avec cinq jours d’avance sur mon cycle
Et vingt minutes sur l’éclipse
Début d’un nouveau cycle
Synchronicité euphorisante

Nuit blanche
Théière de verveine
A la lueur de la lune rousse

Je suis allée la chercher
Hécate
Il faut suivre les portails
L’éclipse en est un
Une brèche dans nos apparences
Une entaille dans nos pansements
La pichenette qui renverse

Celle des croisements
Elle est venue cette nuit
La Celle des croisements a désigné les routes
Je me sens comme une toupie

img_20190302_0755316204503598020664850.jpg

Elle m’excitait dans l’attente de son apparition
Elle m’électrisait de ses mouvements
Nos corps astraux se sont retrouvé quelque part
Dans un sexe suintant
Corps célestes

L’Hécate de l’éclipse est chaude
Lionne
Eclipse en lion
Révélation des options

Moyennant la fusion de nos corps
Le mélange de nos salives
L’alchimie de nos cyprines
Déesse sexuelle

Un appel à l’exaltation
Elle mentionne Minerve
Elle appelle Artémis
Elle désigne Damona

La Lune prend des couleurs
Pourpre, vibrante, claquante
Clashante
Sanglante
Et violette
Un peu de grenat
Comme mes règles

Vibrations
Nous sommes électriques
La déesse des sorcières
Compagne des chemins
Amie, amante
Conseillère et guide
Crûment sexy

Sexe révélation
Révélations pour soi-même
Elle vient chercher le désir
La rage de vivre
La rage de créer
La rage de défendre
La rage orangée transpercerait les nuits les plus sombres

Elle te renverse

Hécate.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s