Fortuna

La Fortune. Tu n’es pas là pour subir la roue. Tu n’es pas là pour tourner autour de ton nombril. Tu es là pour agripper les fils, les protéger, les tirer, les couper, les relier.

Des ponts au lieu des murs. Tu es là pour tendre la main. Tu es là pour choisir les cartes. Changer la donne. Tireur.se de cartes, tu fais défiler les possibilités. Tu fais advenir. Intégrité. Tu ne te contentes pas de subir les cycles, le progrès ou le conservatisme. Tu accompagnes. Tu ouvres la voie.

La roue tourne. Elle tournera, avec ou sans toi. Tu n’es pas qu’une marionnette pour autant. Que feras-tu de ces responsabilités ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s