20. Le Jardin

Avec le Petit Lenormand, tu te surprends à rêver d’un Jardin. Il annonce les covens à venir. Précurseur d’un sens neuf de ta communauté, il t’invite à faire confiance. Il suggère que tu te prépares, que tu comprennes ce qui foire habituellement et pourquoi.

Il te demande d’ouvrir la possibilité en toi. La possibilité de rencontres. La possibilité de dépouiller ta vision de la communauté avant de l’élargir. La possibilité de te remettre en question. La possibilité de pardonner si c’est dans ta pratique. La possibilité de hurler, de laisser siffler le trou béant dans ta poitrine, quand tu penses aux trahisons, aux personnes qui te manquent, à l’image qu’elles se sont faites de toi sur laquelle tu n’as plus aucun levier d’action.

img_20190705_2330293537921731340970598.jpgLe jeu en vaut la chandelle. Ce jardin est doux. Ce jardin est vibrant. C’est un lieu d’échange, de partage, de jeu, de connexions profondes. C’est un endroit où pousse de quoi nous nourrir et de quoi engranger pour les périodes des disettes émotionnelles. Un endroit fiable. Endroit de joies.
Lance ta flèche aussi loin que possible pour atteindre ce jardin, encore flou, encore paumé dans une autre dimension.
Un jour, tu trouveras ce Jardin. Un jour, il se matérialisera. Même si en cet instant tu as surtout envie de pleurer car tout est sec.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s