Dagaz: Si je ne peux pas danser…

Danse ! Écoute ton coeur et danse. Écoute les constellations, les générations, les luttes à venir et danse ! Ne laisse personne te dire « c’est comme ça ». Conteste l’arbitraire, même quand plus personne n’ose le faire. Recherche les partenaires de dancefloor qui se soulèvent aussi.
Emma Goldman disait: si je ne peux pas danser, je ne veux pas faire partie de cette révolution.
Oui mais… les conditions sont dures. Les murs se dressent. Les bateaux coulent. L’austérité profite au système. Des gens meurent, chaque minute, à cause du racisme, du capitalisme, du sexisme.
Comment peut-on danser ?
Je pense aux amies que j’avais appelée au cachot après une arrestation administrative pour cause de manif en pays liberticide, la Belgique. Elles chantaient. En chœur, à la face des violences policières. Bella Ciao.
La joie résout des choses. Et surtout, elle devrait faire partie intégrante de la résistance et de ce qu’on essaie de construire. La danse dissout le fatalisme et le sentiment d’impuissance. Elle unit. X, comme extinction. Dagaz pour l’amour, voire la légèreté dans la révolte, la force que nous accorde les constellations.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s