8 de bâtons. La transformation du papillon

Créer de l’espace pour changer. Pour se transformer. Prendre le large si on étouffe ici.
Dans le train, un papillon qui a décidé de changer d’air. Est-ce qu’il est monté à Eupen, à Liège, à Bruxelles, à Gand, à Bruges, à Ostende ? Où descendra-t-il ? A-t-il l’intention de faire des aller-retours sur une ligne qui traverse la Belgique ? Une vie de voyage, accroché à la fenêtre, admirant chaque scène, bercé par la clim, peut-être que c’est son kif ? Va-t-il s’adapter à la vie à 250 km de son point de départ ? Ou bien crèvera-t-il, épuisé mais heureux d’avoir changé de trajectoire?

img_20190928_221642_5923923243751427496730.jpgLe papillon du 8 de bâtons ne passe pas des jours à préméditer ses changements. Fini, le cocon ! En route pour une métamorphose d’un autre type. Il agit à l’instinct. Il n’anticipe pas, il y va. Il n’a pas de courage puisqu’il n’a pas conscience du risque, il se laisse porter. Il se laisse transporter. Parce que la vie l’appelle, il ne peut pas attendre. Il répond présent aux aventures qu’elle envoie.

Ne pas rester dans un cocon trop étroit. Oser bouger. Oser changer si c’est nécessaire. Ne pas laisser la loyauté ni la peur nous encroûter. Apprendre à se renouveler. Et pourquoi pas se métamorphoser ?

img_20190928_221642_5946828531161403603590.jpg

1 réflexion sur « 8 de bâtons. La transformation du papillon »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s