L’oracle de la déesse sombre

Coming out of my box. Je ne peux être contenu.e.

Coming out for the world to witness. J’impose mon cachet. J’appose ma volonté.

Je suis le siège de ma souveraineté. On my throne, on the tip of my tongue, on the sharp edges of my claws, my body is fierce. At night, soaring in the skies, roaring from the back of my ancestral guts, I can see, I can strike, I can take back.

Don’t take me for granted. Je ne suis jamais acquise. Je ne suis jamais écrite, jamais décrite, jamais circonscrite. Je n’entre pas dans les règles. Je les édicte. Je les reprends.
Ma sexualité est mienne. Ma sensualité est explosive. Exploding every single box before I dive into my muddy desires.

J’écorche la vase. Je caresse les algues. J’entame les tréfonds. Je m’enivre, goulue, aux joies de mon corps. J’orgasme à la souffrance de ce corps. Je tressaille dans la solitude sans cesse éprouvée. Revendiquée. Désavouée. Je reviens sans cesse à moi-même.

This body is rich. My body is pain and orgasms and loneliness.
I’m coming out of my box. I’m coming in the bath. I don’t need eternity. I don’t need an endless universe. In this bath, just for a while, I am whole.

Je ne peux être contenue. Pourtant, dans cette baignoire, il n’y pas d’éternité, pas d’univers qui s’étend à l’infini. Il y a un contenant, des connexions, de reconnexions, de la déconnection. Je suis contenu.e. Moi.

img_20191107_120842_1745540563628973267414.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s