10 de bâtons. Là, non là, c’est trop là!

Une partie de mon tirage de Beltaine.
1er mai: pèlerinage pour/avec les déités qui m’accompagnent.

Une partie de mon tirage pour accueillir les messages d’Hékate, Hermés et Artémis. Le 10 de bâtons en position : message pour le monde ou du moins la communauté qui saura le trouver. Reconstitution de mes notes sonores
🌳↘️
Tout est trop.
Il est difficile de répondre à des messages supplémentaires
Des sollicitations complémentaires
Tout est trop
Reconnaître que là, c’est trop
Autorisation de se dire : là c’est trop, là j’en peux plus, là j’irai pas
Là je veux pas participer à… Je renonce à ce trop
Un c’est trop qui varie d’une personne à l’autre

A dire, à inscrire
Non non là c’est trop là non

Ecouter les messages du monde qui nous entoure
Le monde qui sature
Ton monde qui sature

Non c’est trop, non je ne veux pas participer
Pour moi, pas de nouveauté, ne pas en être.

Renoncer. Concilier. Jongler entre les appels et la saturation. Comment le faire utilement pour ne pas crouler sous leur poids?
Soupirer

10 de bâtons : trouver ta place quand tu es exténué-e. Se faire place quand on est exténué-e. Quand la place, l’espace est exténué. Non, non, là, c’est trop. Faire place à l’exténuement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s