Sur les routes: Hekate Enodia, Artemis, Hermes

illustration: Hekate et moi, un portrait canalisé par Rose Butch

Ces routes n’appartiennent à personne
Pourtant, elles sont les vôtres
Parfois, elles se font nôtres
Au fil de nos errances ou de nos itinéraires
De nos méfaits, de nos retours, de nos arrivées
Des déplacements
Vous en faites des havres de paix
Ou des répits en dépit des dangers
Des lieux propices
Le temps de les traverser
Ou celui de s’y retirer
Des endroits privilégiés
Enodia

L’orage tonne
Il faudrait un abri
Il n’y en a pas
Il n’y a que vos présences
Que les offrandes déposées au dernier carrefour

Détrempée
Tu me donnes pour secours
Orientation et vitesse
Hermès

Nul lieu pour pisser
Tu me prêtes un fossé
Sources et souillures se mêlent
A tes côtés, Hékaté

L’orage gronde
Au loin dans la forêt
Artémis règne
Ses cris me guident

Ces routes n’appartiennent à personne
On vous y rencontre
La déesse de la chasse qui la traverse en trombe
La striant d’ouvertures pour d’autres aventures
Elle veille sur nos compagnons animaux
Elle veille sur nos instincts
Elle élargit nos horizons 🔥
La déesse des sorcières qui fait pousser les plantes
Et régénère les fumiers
Celle qui habite les espaces les plus terrifiants
Celle qui de sa torche guide
Celle qui ne rechigne pas à protéger les sanctuaires les plus impromptus
Dans les haies
Dans les fossés
Aux croisements
La déesse de la marginalité, Soteira, sauveuse rencontrée dans la douleur 🔥
On y croise aussi le dieu messager
Direction, chance, voyage
Celui qui accorde sa grâce
Et qui hypnotise avec ses histoires
Précis, fugace, ironique
Clair
Comme l’éclair

Comme l’Eclair
La lance d’Artemis, ses flèches aussi acérées que le croissant de lune
Les poignards d’Hékate, aussi vifs que ses serpents
Aussi venimeux, aussi guérisseurs, aussi protecteurs
Le souffle argenté d’Hermès qui étreint et éreinte l’air
Perçant, accélérant


As d’épées
Torches, feu, bûchers, éclairs
As d’épées
Et trois déités

Hekate, *remplis ici ce qui caractérise ta relation à Hekate, ce qu’Hekate représente pour toi*
Artemis, *idem*
Hermès, *t’as capté le truc, j’ai effacé mes propres phrases*

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s