6 de vases. Tisseuse

Je suis une tisseuse
Ma vie ne m’appartient pas complètement
J’intègre les fils

Fil du traumatisme
Fil du divin
Fil des ancêtres
Fil des contes
Fil du fantasme
Fil de la dystopie
Fil du déni
Fil des codes
Fil de l’inconnu
Un fil, des fils, des pelotes

Je tisse du mieux que je peux
Par devoir comme par passion

J’ouvre des tiroirs
Je ferme des boîtes
J’excave des os
J’en réduis en miettes
Je débouchonne les bouteilles
Je me drogue à leurs souvenirs
Je concocte des teintures et des potions
Qui ne sont pas destinées à l’usage
Je prépare des essences contre l’oubli
Pour inventer
Pour créer
Des histoires et des réalités
Emmêlées

Je suis la tisseuse
De vies qui ne m’appartiennent pas
De vies qui n’appartiennent à nul-le autre
Je suis en interconnexion avec les histoires

Elles sont mes veines
Elles sont mes cartons
Elles sont mes fichiers sur l’ordi
Mes cicatrices
Mon tissu conjonctif
Mes bouts de tissu

Suis-je une tisseuse
Ou suis-je une pelote de fils ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s