6 de vases. Tisseuse

Je suis une tisseuse
Ma vie ne m’appartient pas complètement
J’intègre les fils

Fil du traumatisme
Fil du divin
Fil des ancêtres
Fil des contes
Fil du fantasme
Fil de la dystopie
Fil du déni
Fil des codes
Fil de l’inconnu
Un fil, des fils, des pelotes

Je tisse du mieux que je peux
Par devoir comme par passion

J’ouvre des tiroirs
Je ferme des boîtes
J’excave des os
J’en réduis en miettes
Je débouchonne les bouteilles
Je me drogue à leurs souvenirs
Je concocte des teintures et des potions
Qui ne sont pas destinées à l’usage
Je prépare des essences contre l’oubli
Pour inventer
Pour créer
Des histoires et des réalités
Emmêlées

Je suis la tisseuse
De vies qui ne m’appartiennent pas
De vies qui n’appartiennent à nul-le autre
Je suis en interconnexion avec les histoires

Elles sont mes veines
Elles sont mes cartons
Elles sont mes fichiers sur l’ordi
Mes cicatrices
Mon tissu conjonctif
Mes bouts de tissu

Suis-je une tisseuse
Ou suis-je une pelote de fils ?

View this post on Instagram

I am a weaver My life never is completely mine I integrate threads 🧵 trauma threads divinity threads ancestral threads fairy tale threads fantasy threads denial threads codes threads unknown threads 🧵 I weave as best as I can As much duty as passion I open drawers I close containers I dig bones I reduce some to dust I open bottles I get high with memories I make tinctures and potions That aren’t meant to be used I make essences so we never forget So we always invent So we always create Stories and realities Intertwined 🧵 I am a weaver Of lives that are neither mine nor strangers’ I am not estranged from the stories They are my veins My cardboard boxes My computer files My scars My connective tissues My fabrics Am I a weaver Or am I made of threads? 🧶🧶🧶 Je suis une tisseuse Ma vie ne m’appartient pas complètement J’intègre les fils 🧵 Fil du traumatisme Fil du divin Fil des ancêtres Fil des contes Fil du fantasme Fil de la dystopie Fil du déni Fil des codes Fil de l’inconnu Un fil, des fils, des pelotes 🧵 Je tisse du mieux que je peux Par devoir comme par passion J’ouvre des tiroirs Je ferme des boîtes J’excave des os J’en réduis en miettes Je débouchonne les bouteilles Je me drogue à leurs souvenirs Je concocte des teintures et des potions Qui ne sont pas destinées à l’usage Je prépare des essences contre l’oubli Pour inventer Pour créer Des histoires et des réalités Emmêlées 🧵 Je suis la tisseuse De vies qui ne m’appartiennent pas De vies qui n’appartiennent à nul-le autre Je suis en interconnexion avec les histoires Elles sont mes veines Elles sont mes cartons Elles sont mes fichiers sur l’ordi Mes cicatrices Mon tissu conjonctif Mes bouts de tissu Suis-je une tisseuse Ou suis-je une pelote de fils ?🧶

A post shared by Cathou (@cathoutarot) on

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s