Disséquer le 3 d’épées. Rupture de communication

Le 3 d’épées, c’est la carte du coeur brisé. Néanmoins, elle est aussi nettement plus compliquée. Comme toutes les autres cartes… Donc: non ce n’est pas une carte négative. Comme toutes les autres cartes… Si elle se montre souvent dure, elle recèle aussi de facettes qui invitent au dialogue.

J’y ai repensé après ma dernière vidéo. Je vous montrais un début/brouillon de tarot dévotionnel dédié à Hekate. En le créant, les cartes numéro 3 dans les suites me sont apparus résolument tournées vers le collectif. Comment cela se traduit-il pourle 3 d’épées qui nous évoque souvent une déchirure intime?

Les 3 dans le tarot: ensemble c’est mieux

Quand je réfléchis au chiffre 3 dans chacune des suites, en particulier dans un optique queer, se dégagent: coopération, co-création, collaboration. Pour une réflexion transversale et numérale sur les quatre suites, je vous renvoie vers l’article Apprendre le tarot. Comment fonctionne le tarot. Il faut pas trop se creuser la tête pour voir schématiquement les liens entre mes mots-clés et les 3 dans les autres séries que les épées.

  • Le 3 de pentacles est sans doute le plus évident: c’est la force trouvée dans le collectif, dans l’interaction, dans la co-construction.
  • Le 3 de coupes évoque la joie d’être ensemble, le partage, les confidences et la confiance, les amitiés proches.
  • Dans le 3 de bâtons, je situerais plus la magie de la co-création dans des domaines moins tangibles: quand tout se met à vibrer à l’unisson en soi et qu’on se lance dans la création de quelque chose, quand on a l’impression que l’univers est derrière nous pour donner vie à nos visions créatives,…

L’élément Air, la communication

Le 3 d’épées, quant à lui, souffre d’une conception trop restreinte. Si on l’associe à une rupture (sentimentale) ou à la douleur vive d’un abandon, on peut passer à côté de la source de cette situation de détresse, qu’il traduit pourtant: une déconnexion et des difficultés à communiquer. Mais oui! L’air de la série des épées, c’est le mental, bien sûr. Dans le système du Rider-Waite-Smith, c’est aussi le chagrin. Mais, l’air, c’est avant tout la communication.

On va rester dans le schématique pour le prochain paragraphe. Je compte sur vous pour ne pas oublier que quand je parle d’un signe astrologique, c’est bien du signe dont je parle (qui est à tout instant quelque part dans le ciel et donc assurément quelque part dans chacun de nos chartes astro), il n’est pas question de généralités au sujet des personnes qui auraient leur soleil natal dans ce signe.

En astrologie, l’air de la balance (le signe parfois associé au 2, au 3 et au 4 d’épées) se concentre sur la justice, l’équilibre et la communication dans les relations interpersonnelles. L’air du verseau va au-delà, au point qu’on le qualifie en astrologie moderne de signe transpersonnel. C’est l’air de l’intelligence, de la logique, du raisonnement. Gouverné par Saturne en astrologie traditionnelle, il appréhende les limites pour les dépasser, pour réfléchir au-delà des cases, des murs et des frontières. De là, sans doute, son association à Uranus en astrologie moderne: il serait alors novateur, idéaliste, toujours au taquet pour remettre en question l’ordre établi. Enfin, l’air du signe mutable des gémeaux est le plus communicateur. Sous l’égide de Mercure, il devient messager. Il rassemble et disperse les informations. Avec lui, les connaissances circulent, de préférence enrobées dans de belles histoires. Moulins à paroles, les gémeaux mettent en lien, iels réseautent, iels connectent voire iels négocient, iels trompent, iels jouent. Dans le tarot, associés aux 8, 9 et 10 d’épées, iels tournement aussi en véhiculant leur version, parfois biaisée, toujours dramatique, de la réalité.

Le 3 d’épées, trêve de communication

Quelle clé l’approche communicationnelle nous livre-t-elle pour le 3 d’épées? Comment ces 3 épées s’allient-elles à mes mots choisis pour les 3, coopération, co-création et collaboration?

Voici d’abord la traduction d’une de mes interprétations:

Le 3 d’épées, c’est le cœur qui se brise, perçant par la même occasion les veines et l’âme. C’est la tempête relationnelle qui déchire notre égo en mille morceaux. C’est l’atroce douleur quand on rompt avec quelqu’un.e qui nous est cher.e.

C’est tout ça, le 3 d’épées. Ceci dit, c’est généralement beaucoup plus subtil. Un truc imperceptible qui échappe à nos radars dans un premier temps.

Comme le manque de conversation au sein d’une relation pourtant précieuse. Comme le fossé invisible qui se forme entre deux personnes puis se remplit d’eau de pluie progressivement jusqu’à ce qu’on finisse par dériver, chacun.e de son côté. Imperceptible comme un éloignement sans fracas, sans annonce, sans amorce.
Au niveau de la spiritualité, le 3 d’épées peut symboliser une discontinuité. C’est le manque de constance. Il semble tout à fait anecdotique de prime abord: pas de quoi s’en faire, juste un petit coup de mou. Pourtant, la dévotion ne tarde pas à devenir une pratique avec laquelle on se débat. Avec le temps, il ne reste plus qu’une ligne coupée. Personne ne répond plus à nos appels. Quand on souhaite contacter nos déités, nos esprits ou nos guides intérieur.e.s, il n’y a que le silence au bout du fil.
On tire le 3 d’épées quand on ne sait plus comment écouter. Quand les mots nous font défauts. Quand les gestes nous manquent. Quand on s’isole. Quand on paraît présent.e alors que ça n’est que du paraître, on n’est plus là pour la relation désormais, on la laisse s’affaisser.
Le 3 d’épées, c’est quand on laisse la relation se déliter.
C’est quand on prend les gens pour acquis.
Quand on les laisse s’évanouir de nos pensées. Quand on n’y pense plus. On est tellement débordé.e par nos propres pensées. Et puis, quand on se décide finalement à prendre compte, c’est trop tard. Plus rien ne peut plus couvrir cette distance. La faille est devenue un gouffre.
Au départ, il y a souvent une déconnexion à l’intérieur de soi. Elle fait tache d’huile. Elle finit par s’étaler dans nos relations. Elle sépare.
Bien sûr, ce sont des choses qui arrivent. On ne doit pas systématiquement se forcer à aller contre. La séparation peut nous donner l’espace pour pousser, pour grandir, pour s’épanouir, à soi-même et aux personnes à qui ont été attaché.e.s.

Comment renouer les fils de la communication brisés dans le 3 d’épées? Quand le silence s’installe à l’autre bout du fil, c’est bien ça qu’il nous faut: du fil. Tisser ensemble. Du lien. Une autre forme de communication. D’autres moyens de se contacter. De la connexion.

Quelques réponses du 3 d’épées:

  • Il faut briser l’isolement. Tu ne vas pas y arriver seul.e (ou du moins tu te compliques la tâche en tentant de le faire). Inutile de te renfermer sur ta déception. En ouvrant ton cœur aux autres et en acceptant d’autres regards, probablement moins durs envers toi que le tien, tu te donnes une chance. Tu décentres ton récit de ce que tu traverses. S’il t’a servi, ce n’est plus le cas. Là, il ne sert plus qu’à remuer le couteau dans la plaie. Accepter le dialogue avec une autre personne libère l’arme blanche. ça peut être une personne extérieure à la situation qui te pèse. Une personne impliquée peut aussi avoir une perspective extérieure si tu es devenu.e obnubilé.e par quelques détails tout en en évinçant d’autres pourtant nécessaire à une compréhension d’ensemble. Bein oui parce que c’est ensemble qu’elle se construit! Tendre la main, ajouter d’autres voix au récit, ne pas toujours accorder prédominance à la tienne.
  • Envoie ce texto pour dire que t’es désolée de pas avoir pris des nouvelles depuis un bail. Et puis, prends-les, ces nouvelles.
  • La communication ne doit pas se limiter au langage, un outil qui donne souvent l’ascendant à certaines personnalités sur d’autres. Peut-être que la langue verrouille les épées au coeur du problème. Dans ce cas, tu peux t’ouvrir à d’autres façons de communiquer afin de te connecter différemment avec ton amour, ta.ton meilleur.e pote, tes adelphes,…
  • Si tu es trop crevé.e ou si t’as plus l’espace mental pour discuter, quels sont tes autres outils pour rester connecté.e à tes proches? Comment ajuster ta communication à tes besoins? Comment faire en sorte qu’elle te connecte à toi-même autant qu’aux autres?
    Une balade dans la nature? Leur envoyer un dessin ou un petit cadeau par la poste? Ou une série d’émoji toutes les semaines?
  • Quand une bonne partie des liens avec un.e être chèr.e sont rompus, est-ce que tu veux absolument essayer de rafistoler ça? Ou bien est-ce qu’il est temps de ramener chacun.e des bouts de ficelle à nouer? Autrement dit, va-t-on ressasser indéfiniment ce qui ne fonctionne plus ou ramener du neuf dans la relation pour réapprendre à aimer?
  • Comment réapprendre le lien?
  • Note: je te dis pas d’être lae relou.e qui fait chier les gens qui ont clairement mis leurs limites avec toi hein! Tout ces plans ne fonctionnent que dans le respects des limites des autres et les tiennes! 😉

Le 3 dans l’arcane majeur pour soutenir le 3 d’épées

Au niveau numérologique, les 3 de chaque suite résonnent avec les 3 dans l’arcane majeur. L’Impératrice, carte numéro 3, semble communiquer spontanément avec ce qui l’entoure. Sans effort apparent, iel est connecté.e, iel cultive le partage. Iel crée. A l’écoute, iel co-crée parce que chaque geste porte du sens, de la connexion, de l’abondance. Opulent.e et sensuel.le, chacun de ces gestes est empreint de plaisir, de « beauté », de constellations. Entièr.e en iel-même, iel irradie cette co-création qu’elle partage et inspire sans altérer son propre pouvoir. Au contraire, ancré.e dans son autonomie, le don de la co-création lae grandit. Comme une plante en été, iel pousse. Iel diffuse ses parfums suaves.

Diamétralement opposé.e au 3 d’épées? Pas forcément, fort.e de cette co-création constante, pas forcément dépendant.e des mots pour s’exprimer, c’est une alliée du 3 d’épées. Sous l’égide de Vénus, iel rappelle qu’un coeur palpite, frémit, anime et, symboliquement nous fait ressentir, s’attacher, aimer. Ce sont les remèdes de l’Impératrice pour prendre en main les épées que nous peinons à nommer ou ces épines qu’on n’arrive pas à enlever seul.e.s.

Puisque 1+2, ça fait 3, que nous enseignent enfin Lae Pendu.e et Le Monde? Avec la premièr.e, on apprend à ne pas forcer quand la douleur du 3 d’épées nous paralyse. On évite l’obsession s au sujet d’une relation qui s’envenime. Le temps ou la distance physique sont nos meilleures alliées. Grâce à elles, nous changeons de perspective au lieu de laisser nos explications, notre point de vue tourner en boucle. Nous ouvrons la porte à une communication moins égocentrée donc, finalement, nous faisons de la place à l’autre/aux autres. Nous permettons le dialogue, la coopération, le dire ensemble qui sortent de l’état transitoire du 3 d’épées.

Si l’on tourne temporairement le dos aux 3 épées avec Lae Pendu.e, on franchit une toute autre étape en compagnie du Monde. Il ne s’agit plus uniquement de soi et de la ou des personnes avec qui on est en mal de conversation. Aborder le 3 d’épées à l’aune du Monde nous mène à comprendre nos blessures et nos failles communicationnelles à un niveau plus large. Quels sont les similitudes avec des situations similaires vécues à d’autres moments? Avec des schémas familiaux? Avec des fonctionnements amicaux? Le Monde nous donne l’occasion de relier les expériences. C’est un salon de discussion pour qu’elles communiquent entre elles. Même si ce n’est pas sans souffrance, la compréhension de nos blessures mène à leur intégration. Elles ne sont plus isolées. Une fois encore, on collabore, on co-crée avec l’univers. On envoie le signal qu’on est prête à digérer notre parcours avant de passer à autre chose. On a grandit. On clôture un cycle.

1 réflexion sur « Disséquer le 3 d’épées. Rupture de communication »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s