Apprendre le tarot. 5/ Les figures

La série d’articles sur Apprendre le tarot est composée d’extraits d’un futur zine sur le sujet.

Outre les cartes numérales, chaque suite comprend les quatre figures.
Elles représentent des traits de personnalité qui se déclinent selon les qualités de la suite. Pour moi, il s’agit essentiellement d’aspects de notre personnalité car on a tou-te-s en soi le potentiel et la complexité des 16 figures. Occasionnellement, les figures représentent les traits d’autres personnes ainsi que nos interactions avec yels et les manières dont ces aspects se reflètent en nous ou ce qu’on projette sur eux. On n’est pas là pour cerner ces tierces personnes, mais pour comprendre ce qu’elles suscitent chez nous.

Je n’adhère pas aux approches plus traditionnelles qui envisagent systématiquement les figures comme d’autres personnes, les figeant au passage dans des qualités physiques et dans une vision hétérocisnormée. Ces conceptions me paraissent difficilement conciliable avec une éthique forte (du style: on ne tire pas les cartes au sujet de gens qui n’y ont pas consenti). A creuser pour développer une approche qui te convient!

D’ailleurs, qu’importe la tradition, il va sans dire que je suis contre la réduction de ces cartes à un sexe, un genre ou des espèces de principes genrés. Ces idées qui véhiculent des stéréotypes de genre et de l’oppression ont fait leur temps! Quant aux termes classiques associés aux cours royales, les tarots qui s’en passent et renomment sont mes chouchous!

Les pages: curiosité, passionné-e, enthousiasme, nouveau domaine, ouverture d’esprit, tout est possible, émerveillement, candeur, enchantement, découverte, joie, optimisme, éveil, sensibilité, ambition, apprentissage, sans crainte, étudiant-e, communication, exploration, naïveté, virevolter

wp-15892787323102908530034360623530.jpg

Les cavalièr-e-s : concentration, action, travailleur-ses, obstination, focus unique, obsession, voyage, tempérament, mouvement, sur la défensive, protectrice-teur, agressif-ves, prêt-e-s à tout, volontaires, action, entreprenant-e, risque, obsession, investi-e d’une mission, idéaliste (sens moral) Lire la suite « Apprendre le tarot. 5/ Les figures »

Le tarot en mots-clés: As de pentacles

Déménagement, nouveau travail, nouvelles études, opportunités professionnelles, rentrées d’argent

être bien dans son corps, commencer une pratique, une routine, un rituel quotidien, se connecter à la nature, se connecter à son corps, commencer une pratique sportive, une expérience physique/corporelle

nouvelle relation avec des plantes, un jardin, un parc, un lieu,…

changement concret, renouveau, manifester sa vision dans le monde, s’ancrer
semer quelque chose qui est destiné à pousser/croître

s’accrocher trop au matériel, commencer quelque chose en se focalisant exclusivement sur l’argent ou le contrôle de son corps ou la maîtrise d’une technique

avoir besoin de ou refuser d’évoluer, de s’émanciper, de perdre de la sécurité
ralentir, prendre le temps Lire la suite « Le tarot en mots-clés: As de pentacles »

Apprendre le tarot. 4/ Les séries ou suites

La série d’articles sur Apprendre le tarot est composée d’extraits d’un futur zine sur le sujet.

Si les séries ne portent pas le même nom dans ton tarot, elles doivent cependant suivre la correspondance à chaque élément pour suivre la structure de tarot. Ainsi, pentacles peuvent se nommer deniers, terre ou pièce, les bâtons peuvent être des branches ou un objet évoquant le feu comme une bougie, les coupes font d’excellentes tasses, verres ou s’associent à la mer ou aux canaux, les épées se traduisent parfois pas des plumes, des couteaux, du vent.

La suite des pentacles

Élément: terre

Tout ce qui ancre, ce dont nous faisons l’expérience avec les sens, les ressources

Concerne: Stabilité, travail (professionnel, domestique,…), apprentissage, études, sensualité, corporalité, logement, maison, ancrage, nature, environnement, collaboration, carrière, construction, ressources, argent, connaissances, compétence, long-terme, aspects pratiques, physique, la magie du quotidien, routine et rituels

La suite des épées

Élément: Air

L’esprit et le mental dans toute leur puissance, leur rapidité, leur pertinence mais aussi leur autodestruction et leurs boucles.

Concerne: Communication, idées, théories, analyse, mental, dans la tête, intelligence, intellectuel, pensée, études, psychisme, rêves et cauchemars, conflits, chagrin, colère, douleur psychologique, pouvoir, vérité, rationalité, narration, mots, cogitation, perspective

La suite des bâtons Lire la suite « Apprendre le tarot. 4/ Les séries ou suites »

Lecture de tarot dont tu es héro-ïne: le retour!

Au fil des vidéos, tu pourras choisir les thématiques qui te parlent.

L’intro:

  • Si tu as choisi le parcours 8 d’épées (clés relatives à tout ce qui se (re)joue dans notre tête pour nous bloquer), tu te rends d’abord ici. Après avoir regardé cette vidéo, tu peux opter pour le dragon, le jasmin ou le cœur.

 

 

Enfin, voici la vidéo joker ou bonus, un petit éclairage en matière de spiritualité:

Comment apprendre le tarot: entretenir ta relation avec les jeux

Les relations s’entretiennent. Mais ils arrivent aussi qu’elles se délitent. Elles peuvent ressembler à des montagnes russes. On reste des étudiant-e-s quand on pratique le tarot. Et on se prend des vacances quand ça nous chante !

wp-15888562770425021674590505075745.jpgSi tu te sens déconnecté-e du tarot ou d’un de tes jeux en particulier, pourquoi ne pas lui filer un rencard ? Crée une atmosphère de rêve et écoute-le, sélectionne un étalement d’interviews de jeux si besoin ou crée-le sur-mesure. Ça peut donner quelque chose comme ça, type thérapie de couple (hashtag ironie) : 1/ l’état de notre relation, 2/ pourquoi on s’est éloigné-e-s, 3/ comment raviver la flamme ?, 4/ est-ce qu’on a encore un avenir ensemble. Si, à la réflexion (ou l’analyse du tirage), tu réponds par la négative à cette dernière question, c’est une chouette occaz d’échanger, de donner ou de revendre ton jeu. Peut-être que tu mettras quelques mois avant de craquer sur le tarot d’un-e artiste queer fabuleux-se ou avant de tomber sur un jeu super rare ou qui te tape dans l’oeil au marché aux puces ou à la bouquinerie (c’est du vécu !). Lire la suite « Comment apprendre le tarot: entretenir ta relation avec les jeux »

Le tour du tarot en mots-clés: La Force

8. La Force

force tranquille, confiance (en soi)

reconnaître l’existence de ses peurs, écouter ses peurs sans être dominé-e par elles, dompter ses peurs, vivre avec ses peurs, dépasser ses peurs et son auto-sabotage

coopérer avec les parties les plus tourmentées de soi, faire connaissance avec ce qui rugit en soi, comprendre ce qui provoque des réactions exacerbées chez soi, gérer ses parts sauvages, farouches, excitées

être sur pied d’égalité, ne pas chercher à dominer, ne pas dompter, ne pas imposer ses normes, ne pas utiliser ses désirs (sexuels) comme prétexte pour utiliser les gens, équilibrer/partager la puissance

img_20200507_1339128410503915383079740.jpg

ne pas être aliéné-e par les contraintes, les pressions, les normes tout en en prenant acte (La Force, c’est pas vivre au pays des bisounours)

courage, empathie, compassion, douceur, gentillesse, agir avec bienveillance et amour, patience, détermination conciliante

être en harmonie, solaire, généreux-se, être en paix avec ce qui rugit en soi, se sentir aligné-e, être en phase avec ce qui se passe à l’intérieur

agir calmement, ne pas s’emporter, accueillir au lieu de réagir ou de défendre, ne pas réagir instinctivement, ne pas fonctionner à l’impulsivité, ne pas s’emballer et risquer quelque chose qui nous est cher, ne pas réagir au quart de tour et se laisser intoxiquer par une situation épineuse Lire la suite « Le tour du tarot en mots-clés: La Force »

En chariot dans l’univers du tarot QUEER

Je suis pas là pour les gens qui comprennent pas pourquoi les positionnements en termes d’identité n’ont pas de sens, qui voient pas les couleurs, qui trouvent cool que je sois une grosse bien dans sa peau mais qui voient pas les enjeux politiques et sociétaux du corps et du corps gros. Si dans ta life, tu as les *privilèges* qui font que tu n’as pas besoin d’étiquettes, de communauté(s) d’opprimé-e-s, de cris de ralliement, tant mieux pour toi (mais viens pas faire la leçon aux gens qui n’ont pas tes privilèges). Si tu trouves quelque chose dans mes écrits et visuels qui te fait du bien ou qui t’inspire, tant mieux et bienvenue ! Mais je suis toujours pas là pour ça.

On me remercie régulièrement pour le travail de vulgarisation, de mettre en avant des thématiques auxquelles on n’aurait pas pensé avant et tout ça. Je suis ravie si ce que je partage a de tels effets. Ça me fait plaisir de participer à élargir des espaces mentaux.

Mais ça n’était pas mon objectif en créant mon blog, alors « en chariot dans l’univers du tarot », en 2016. Ça ne l’est pas plus maintenant. Mon objectif – si j’y arrive un tout petit peu c’est déjà ça – est d’apporter quelque chose aux gens qui voient déjà tout ça, les gens pour qui ça s’inscrit dans la chair, les gens qui vivent l’exclusion au quotidien et qui pensent pas que « l’éveil spirituel » seul va changer toutes les structures matérielles de leur oppression, les gens que les outils d’émancipation laissent sur le carreau. Apporter des mots, du réconfort, de la solidarité, la certitude de ne pas être seul-e.

Grâce à nos « cases » (en vrai, nos identités multiples, fluides, fuyantes, éhontées, affirmées, désavouées) nous nous retrouvons, même si elles sont temporaires. Les revendiquer, c’est pour mieux faire péter les cases qu’on nous impose. On ne fait pas semblant que les systèmes d’oppression ne sont pas en place. On se leurre pas en prétendant qu’il suffit de les ignorer à coups de « on est tou-te-s pareil-le-s » pour les faire disparaître. Se nommer, se trouver des mots alors que les groupes dominants avaient jusqu’ici le pouvoir de nous nommer à notre place et de nous maintenir dans la case choisie pour nous, c’est faire advenir une autre réalité, c’est donner vie à nos imaginaires, nos images, nos mondes, nos alternatives (Monique Wittig forever).

J’écris depuis les marges (et avec tous mes privilèges qui me rapprochent du centre, de la norme, à commencer par être blanche, cis et être issue de la classe moyenne). J’écris depuis l’hors-norme. J’écris en tant que freak. J’écris parce que je suis en colère. J’écris parce que les gros-ses crèvent de la grossophobie. J’écris parce que j’ai perdu blindé de choses dans ma vie parce que je suis gouine. J’écris parce qu’on a besoin de nos étiquettes. Parce que si je dis pas que je suis grosse, ça reste une insulte utilisée pour nous dénigrer et que toi aussi, tu continues à te dénigrer. J’écris parce que si j’avais pas rencontré des fems trans, bies, lesbiennes, gouines (si tu penses que fems, c’est le petit nom de féministes, tu as tort, ça c’est encore le prix de notre invisibilisation par les féministes cis et hétéros)… si j’avais pas rencontré des fems, je serais encore en train de me détester, de vivre avec des phobies sociales, de chercher à crever. J’écris parce que mes communautés sont les raisons pour lesquelles je suis en vie. Elles sont aussi les raisons pour lesquelles je me suis effondrée (nuances, toujours). J’écris pour qu’on ne puisse pas nous ignorer. Pour qu’on ne puisse pas ignorer soi-même ce qui fait notre magnificence (pour paraphraser Mia Mingus sur les magnificences fems et handies). J’écris parce qu’on résiste. J’écris parce qu’on est en vie. J’écris parce qu’on ne les laissera pas nous effacer. Lire la suite « En chariot dans l’univers du tarot QUEER »

Le tour du tarot en mots-clés: Le Chariot

foncer (tête baissée)

se lancer dans un projet de longue haleine

poursuivre (avec acharnement) une vision sur le long terme, accomplir un travail conséquent pour y parvenir, contourner les embûches sur la route et s’entêter, se donner du mal

vitesse, contrôle, concentration, focus, agir, dépasser les hésitations et foncer, viser, se bouger le popotin, se casser le cul

suivre une route, conduire, tracer sa route, projet à accomplir en solo, prendre le volant de sa life, prendre le large, innover, exister pour soi

img_20200507_1334268595466559056172070.jpg

tirer les rênes, volonté, détermination, entêtement, persévérance, endurance, énergie combative et volontaire

accomplissement d’une tâche, triomphe, reconnaissance sociale

définir sa notion de la réussite et œuvrer dans ce sens, tafer sévère, s’impliquer pour que ça fonctionne

croire de toutes ses forces en son projet, certitude que ça va marcher, y mettre du sien, passion, tout donner, se battre pour y arriver

récolter les likes et la gloire, forte personnalité Lire la suite « Le tour du tarot en mots-clés: Le Chariot »

Comment apprendre le tarot: le contact physique

Pour certain-e-s, ce contact se cultive en purifiant régulièrement un tarot à l’encens ou en lui associant des pierres ou plantes. Tu peux aussi créer ou commander des pochettes spécialement pour protéger tes jeux (surtout que l’espace dans certaines boîtes peut mettre les bords à rude épreuve). Si tu es dans ma team, c’est en emportant un tarot partout avec nous qu’on s’en rapproche (quitte à le malmener parfois) : poser les cartes sur la mousse ou sur le sable, les tirer en harmonie avec les lieux, etc.

wp-15888562431748003833510104348167.jpgD’après moi, un tarot, ça se manipule (dans la déférence ou dans le joyeux bordel). Je crains que le considérer comme un objet sacré qu’on n’ose pas trop retourner dans tous les sens nous en éloigne. A chacun-e son truc en la matière, on ne le répète jamais assez.

On connaît la légende du vieux sage autoproclamé qui dort avec les lames de tarot sous son oreiller. Pas besoin de te la jouer grand mage pour établir cette proximité. Même si tu ne crois pas au pouvoir inhérent des cartes, il se produit quelque chose quand tu entretiens ta relation avec ton tarot de différentes manières. Tu déposes une carte sur ta table de chevet. Sa photo devient ton fond d’écran. Tu accroches des cartes sous les aimants de ton frigo. Tu en rêves. Tu les recharges à la lumière du soleil ou de la lune, sur ton autel ou entre des cailloux. Dans ce domaine, ne te limite pas : à toi de voir si le tarot t’accompagne au lit ou si tu privilégies d’autres rituels ! Lire la suite « Comment apprendre le tarot: le contact physique »

Le tour du tarot en mots-clés: Les Amoureux-ses

6. Les Amoureux-ses

choix guidés par l’amour (pas que dans le sens romantique)

s’émanciper d’un carcan, s’exprimer de sa propre voix, exprimer son identité, affirmation personnelle

img_20200507_1246396037842360767658410.jpgchanger de voie, partir sur de nouvelles bases, prendre son envol, quitter le cocon, indépendance

tomber amoureux-se, trouver sa communauté, trouver sa conception de l’amour et l’embrasser, relation équilibrée, relation amoureuse

Suivre son cœur, rendre des décisions basées sur le cœur, l’amour ou la passion (pas exclusivement au sens sentimental ni relationnel)

self-love, culte de soi-même, amour-propre Lire la suite « Le tour du tarot en mots-clés: Les Amoureux-ses »