Le tirage de l’été dont tu es l’héro-ïne

La grande reprise des lectures de cartes semi sur mesure 😀 C’est l’été et tu vas pouvoir choisir le thème qui te correspond le mieux!

La première vidéo est ici:

Ensuite, en fonction des tes choix, voici les liens à suivre pour les vidéos suivantes: Lire la suite « Le tirage de l’été dont tu es l’héro-ïne »

Quand La Mort n’est pas au figuré

Dans certains jeux et à certains moments, La Mort n’est pas une carte métaphorique. Elle te tourne dans la tête avec insistance.
Tu penses aux gens qui te manquent. Tu penses à ce que tu aurais pu faire. Tu penses aux personnes que tu aimes et tu crèves (symboliquement mais ça te tort les viscères) de peur de les perdre. Tu penses à ta propre vie.

En tout cas, La Mort t’obsède. Tu n’arrives pas à t’en détacher.

Le 4 de Ciel et la Reine de Mer t’aident à reprendre contact avec la vie, dans l’instant présent, malgré l’ombre que La Mort jette sur tes pensées. Un peu de douceur pour claquer la porte au nez de tes angoisses, le temps de retrouver l’Arcane 13 de façon plus symbolique, moins littérale. Le temps d’apprécier que si, pour quelques secondes qui paraissent une éternité, l’eau semble se perdre au fond de la fontaine à jamais, elle rejaillit en réalité de plus belle, vigoureuse et pétillante. Lire la suite « Quand La Mort n’est pas au figuré »

Architecte/voyageuse de vases. La mer

Tous les ans, pour l’anniversaire de notre relation, on essaie d’aller à la mer. On avait rien prévu cette année parce que bon les finances. Mais hier matin j’étais bien physiquement, je voulais bouger, on s’est décidées.

Ça fait du bien la mer ! Ça fait du bien de bouger aussi quand on est des gouines casanières qui partageons presque chaque minute de nos vies puisque aucune de nous ne travaille à l’extérieur en ce moment.

Je vais à la mer pour des rituels ou juste pour chercher à mettre de l’ordre dans mon désarroi ou mes idées. Surtout quand elles sont dispersées.
Ça m’est apparu hier, au fil des petits signes. Si l’eau peut être un élément de purification pour moi, ce n’est pas le cas de la mer.

IMG_20190715_184005.jpg

Lire la suite « Architecte/voyageuse de vases. La mer »

Tarot pour éclipses

Il y a du changement. Tu te transformes. Tu t’impliques dans ce processus.
Tout ça suit vraiment son cours. Ça travaille. Transition.
Pourtant… Tu as parfois l’impression de faire 1 pas en avant et puis 2 en arrière. Il y a encore tant de choses qui te retiennent. Tant de verrous qui ne cèdent pas aussi aisément que souhaité.
Le timing craint parfois. Quand ce n’est pas carrément les bâtons dans les roues de la part de l’administration, ta famille ou autres.
Tous ces contre-temps et sérieuses complications peuvent te donner envie de te cacher le visage sous des tonnes des sables pour l’été. Résistes-y. Elles font partie du processus aussi. Ces défis sont plus des portails que des obstacles. Sans eux, pas de transformation.

3 de pentacles. Le premier pas

Non, dis, chou tu n’es pas seul.e. Mais tu ne vas pas recevoir l’aide dont tu as besoin si tu ne demandes pas.

Si tu veux compter sur le soutien de tes pair.e.s, faut aussi valoriser ce qu’on t’apporte. Faut reconnaître que tes compétences ne sont rien sans mise en commun avec d’autres.

Ce qui est difficile pour toi l’est aussi pour d’autres. Harassé.e.s, dans un état de burnout (militant), peinant à y croire encore ou mettant tant d’énergie à le faire qu’il n’en reste pour rien d’autre, ta team te comprendra mieux que tu ne t’y attends. Si seulement tu faisais le premier pas…

4 de bâtons estival

Nous entourer de ce qui compte pour nous, aller à la rencontre de ce qui nous manque, oser appeler, oser demander. Toucher. Célébrer. Voir et vivre en grand. Déborder. Rire. Rire aux éclats. Oublier l’amertume et le cynisme le temps de se rêver en 50 dimensions. Aller au devant de ceulles qui nous attendent. Profiter. L’été.

Dagaz: Si je ne peux pas danser…

Danse ! Écoute ton coeur et danse. Écoute les constellations, les générations, les luttes à venir et danse ! Ne laisse personne te dire « c’est comme ça ». Conteste l’arbitraire, même quand plus personne n’ose le faire. Recherche les partenaires de dancefloor qui se soulèvent aussi.
Emma Goldman disait: si je ne peux pas danser, je ne veux pas faire partie de cette révolution.
Oui mais… les conditions sont dures. Lire la suite « Dagaz: Si je ne peux pas danser… »

20. Le Jardin

Avec le Petit Lenormand, tu te surprends à rêver d’un Jardin. Il annonce les covens à venir. Précurseur d’un sens neuf de ta communauté, il t’invite à faire confiance. Il suggère que tu te prépares, que tu comprennes ce qui foire habituellement et pourquoi.

Il te demande d’ouvrir la possibilité en toi. La possibilité de rencontres. La possibilité de dépouiller ta vision de la communauté avant de l’élargir. La possibilité de te remettre en question. La possibilité de pardonner si c’est dans ta pratique. La possibilité de hurler, de laisser siffler le trou béant dans ta poitrine, quand tu penses aux trahisons, aux personnes qui te manquent, à l’image qu’elles se sont faites de toi sur laquelle tu n’as plus aucun levier d’action. Lire la suite « 20. Le Jardin »

Mon chat, L’impératrice

Quand t’arrives pas à garder les pieds sur terre. Quand tu rumines. Quand les idées sombres s’entassent dans tous les coins de tes pensées.
❤️
Bein, y a toujours la divine Samhain, l’Impératrice, en phase avec ce qui s’agite, en elle et autour. Pourtant tellement généreuse, parfaitement dans l’instant, sublimement dans l’interaction. Curieuse, fofolle et éveillée, elle n’en est pas moins sage. Elle est bouillonnante de connaissances insoupçonnées. En effervescence et cependant posée.