Le tarot en mots-clés: 8 d’épées

être bloqué-e, ne plus croire en ses propres capacités, douter de soi

intériorisation de l’oppression

se sentir pris-e au piège, frustration, désespoir, aliénation

se mettre des barrières mentales, se croire plus bloqué-e qu’on ne l’est en réalité, être dirigé-e-s par ses peurs, faire une montagne d’obstacles aisément contournables, ne pas voir les options qui sont sous son nez

besoin de soutien psychologique, devoir appeler à l’aide, problèmes de santé mentale qui enlisent

se sentir incapable d’opérer d’un changement

10 de bâtons. Là, non là, c’est trop là!

Une partie de mon tirage de Beltaine.
1er mai: pèlerinage pour/avec les déités qui m’accompagnent.

Une partie de mon tirage pour accueillir les messages d’Hékate, Hermés et Artémis. Le 10 de bâtons en position : message pour le monde ou du moins la communauté qui saura le trouver. Reconstitution de mes notes sonores
🌳↘️
Tout est trop.
Il est difficile de répondre à des messages supplémentaires
Des sollicitations complémentaires
Tout est trop
Reconnaître que là, c’est trop
Autorisation de se dire : là c’est trop, là j’en peux plus, là j’irai pas
Là je veux pas participer à… Je renonce à ce trop
Un c’est trop qui varie d’une personne à l’autre

Lire la suite « 10 de bâtons. Là, non là, c’est trop là! »

Pendant le confinement: roi et reine de pentacles et 7 de bâtons

Instincts de survie en vrac. Condescendance au taquet. Les gens ceci, les gens cela. La misanthropie qui menace. Se sentir menacé.e. L’être vraiment. Rugir. Se terrer dans un recoin de son ombre, terrifié.e par ses propres cris. Besoin de prouver. Besoin d’achever. Besoin d’établir ce qui est vital.
Cramer son énergie à enchérir sur cette part de soi qui veut se débiner, celle qui veut contester, celle qui veut foutre une raclée au virus, celle qui veut juste chialer et purée mais qu’on lui foute la paix, celle qui décrypte les oppressions qui aggravent et qui veut tout changer et celle qui hurle, celle qui rugit, celle qui refuse le sommeil. Cramer son énergie.

Le Roi de Pentacles, yel crame rien du tout. Yel élargit. Yel enlève les déchets qui s’amoncellent autour de la rage. Yel déplace ce qui la cantonne. Yel rassure. Yel patiente. Yel assemble. Yel rassemble. De tout ce qui éparpille, yel construit. Là une perle. Ici un pétale. Quelques branches étalées. Yel rassemble et yel bâtit. De quoi demain sera fait ? Le roi de pentacles n’a pas de perles de cristal dans tout ce qu’il amasse. Avec yel, la préparation est au rendez-vous, pas la prédiction. La solidité est un fait. Est-ce que ce sera suffisant ? Pfff (*éteindre les incendies du 7 de bâtons*). Au moins, c’est rassurant.

La reine de pentacles, la saison du taureau. Pas sans crainte. Pas sans cadre. Être encore humain.e. ♉
C’est un bout décousu d’une histoire en court. Être encore humain.e.

Déconstruire le 8 d’épées

Pour résumer le 8 d’épées en une phrase, on entend souvent : « oui, tu es bloqué-e, mais les blocages sont dans ta tête. Laisse tomber tes pensées limitantes (sic) et hop plus de barrages ». Ouais, c’est ça et mes pets sont des arcs-en-ciel de bisounours aussi ! Vive la magie de la pensée positive hein?!

Approcher cette carte en étant plus sensible aux questions de justice sociale consiste avant tout à insister sur l’existence effective d’éléments qui paralysent. Sur le Many Queens Tarot, certes, les épées sont plantées dans le sol, dans le dos du personnage, apparemment inoffensives, mais les ombres qu’elles projettent ne le sont pas. Discriminations, conditionnements, violences systémiques : tout un arsenal est en place pour que tu sois de facto limité-e dans tes mouvements. Même quand leurs effets ne sont plus directs, leur impact demeure. Tu intériorises tout ça. Tu vis avec tes traumas. Ça se joue peut-être en partie dans ta tête (bein oui, tu vis dans ce système), mais les structures oppressives sont à ce jour bien en place, même (surtout !) saupoudrées de positivity et de marketing.

Pour autant, tu es bien plus que la victime d’un grand méchant système. La clé du 8 d’épées réside là. Tu es agent-e. Tu es résistant-e. Tu survis. Tu vis. Les serpents qui t’enlacent contiennent le poison et l’antidote. Quel est ton dosage ? Vas-tu leur donner tes peurs ? Vas-tu t’emparer d’une épée ?

Lire la suite « Déconstruire le 8 d’épées »

Le Soleil de Beltaine

21 avril 2020. Le Soleil. Des fleurs. On ne peut se tromper, Beltaine est proche. Les parfums s’affirment de jour en jour. Ils brûlent les narines sous l’effet des pollens.
L’aubépine se cache, sauvage, à l’écart, là où les bruits des parcs pris d’assaut ne viennent pas troubler ses habitant.e.s. Dans les limites des mesures de confinement, il faudra réinventer le printemps et Beltaine. Il n’y a pas de recette. Il n’y a aucune règle.
Dans les limites redéfinies et floues de ces temps flippant, il faudrait imaginer des célébrations de la lumière. Ça n’a rien d’obligatoire. Ça n’a rien des bonnes ondes, de la positivité, des parades de privilèges. A Beltaine, il ne faudrait pas d’il faudrait.

Beltane s’inspire des fêtes populaire autour du 1er mai. Ça ressemblerait à quoi ?

Lire la suite « Le Soleil de Beltaine »

Le tarot en mots-clés: 7 d’épées

sournoiserie, user de stratagèmes, stratégique

manque de sincérité, fake, mensonges

secrets, fuite, manque d’honnêteté, dissimulation

se préserver, protection, mise à distance

refuser de faire confiance, défiance

se garder des idées, des plans, du temps à soi

se la jouer perso, faire cavalier-e seul-e, se méfier de sa propre team

ne pas oser se reposer sur sa communauté, refuser le soutien, s’isoler de son entourage

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 7 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 6 d’épées

transition, entamer un long processus de transition/guérison, chercher une vérité ailleurs, passer à autre chose, tournant, période difficile à traverser

avancer avec ses traumas

s’éloigner d’une situation qui se détériore, prendre de la distance quelque temps avant de prendre une décision, décoder de partir, traîner un problème de longue durée, taire ses difficultés

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 6 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 5 d’épées

Conflits, harcèlement

argumentation sans fin, joutes verbales, situation qui s’envenime,

tirer son épingle du jeu en agissant violemment, finir par user des méthodes qu’on dénonce, peu scrupuleux-se

humiliation, abus, manipulation, perversion, méchanceté, mensonges, triomphe des intérêts personnels perdre de vue la cause commune

hostilité, se sentir cerné-e, plagiat, trahison

dissociation, prendre congé d’une part de soi peu reluisante, faire face à ses fonctionnements foireux

cyberharcèlement, pousser à bout, trasher quelqu’un-e,

ne pas se sentir légitime, auto-sabotage, estime de soi dévastée, déception

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 5 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 4 d’épées

repos, prendre du recul, se retirer, partir en retraite, pause, (se) déconnecter

recharger ses batteries, , arrêter de cogiter, récupération, relâcher la pression

tranquillité, sieste, s’éloigner quelques heures, accalmie

refus du productivité incessante, vivre slow (slow science, slow food, slow internet,…) Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 4 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 3 d’épées

cœur brisé, communication rompue

situation qui fait écho à des traumatismes passés, triggers, réactivation de certaines blessures

rupture, séparation, rejet, trahison, incompréhension Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 3 d’épées »