Solstice d’été – interprétation d’un tirage

Songe d’un solstice d’été
Révolté

La Lune
Les convictions qui se délitent
Les incertitudes qui crépitent
La Lune

Dans un état de chaos
Ne pas ordonner, ne pas prédéterminer, ne pas arrêter
Être à l’écoute, ouvert-e
Pas sur mes gardes
Parce qu’aucune barrière ne tiendrait bon
Face aux cris des entrailles
Aux hurlements des louves
A l’appel de l’obscur

Salvateur appel
Lorsque aucun rempart ne peut contenir
La survie qui jaillit du fond des entrailles
Des traumas
Des violences
Les barrières doivent céder
La Lune
Le cri déchirant la nuit
Pourtant gonflé de confiance
La Louve. La voix. La Lune.

img_20180622_1904248238399253925527778.jpg

Le Monde
Ce qui m’appelle, ce qui t’appelle
Cela n’appelle pas que nous
Aucun accomplissement ne vaut
S’il te porte seul-e
Le Monde
Intégrer ta voix aux autres
Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Celles des océans étouffés par le plastique
Celles des baleines chassées par des eaux trop chaudes

La voix des migrant-e-s
La voix des pauvres
La voix des personnes écrasées par le racisme d’Etat
La voix des personnes assommées dans les usines
Et qui fuient, qui fuient
L’autoritaire pour le totalitaire
L’arbitraire pour le sectaire
Sécuritaire partout
Le Monde

cof

Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Si elle impose
Si elle domine
Comment survivre ?
Collectivement
Comment continuer de tourner ?
Lire la suite « Solstice d’été – interprétation d’un tirage »

4 de couteaux et 9 de branches

Il y a tellement d’endroits douloureux qui requièrent ton attention, ta patience et tes soins. Dans ton corps, dans tes projets et, bein, partout quoi, à l’heure où l’Europe s’enfonce dans les fascismes et/ou l’ultralibéralisme.
🍄
Mais ton cerveau ne t’accorde pas de répit. La patience, c’est quand même un luxe là. Les coups qu’on t’inflige provoquent tes mots durs par défense. Personne ne capte précisément d’où ça vient. C’est qu’en réalité, tout est lié. Il suffit parfois d’un frôlement pour rouvrir d’autres traumas. Cascade. Et tes mots durs, ils en remettent des couches et ça fait encore plus de trucs à gérer. Tourbillons.
🍄
Est-ce que tu arrives encore à défendre et à protéger toi-même et les autres ou est-ce que ces réactions alimentent une rage qui te fais perdre de vue tes intentions ?
🍄
Le repos, c’est une vraie option tu sais. Lire la suite « 4 de couteaux et 9 de branches »

8 de coupes. 8 d’éclosion.

Un monologue.

Quand t’es-tu effondré.e? Quand as-tu disparu? Quand t’es-tu dissocié.e face à un abus insupportable? Comment la violence a-t-elle influencé tes défenses, ton corps, tes peurs, tes rêves?
💜
Peux-tu lentement rassembler les pétales étalés sur le sol, éparpillés? Que te dit ton intuition? Tu ne dois pas accueillir tous les souvenirs en même temps. Tu peux les laisser venir, un à un, à ton rythme. Ta guérison est un processus. Elle n’est pas linéaire. Elle n’est pas productive. Elle n’est pas mesurable et elle ne sert pas d’étalon pour déterminer ce que tu vaux. Elle est à toi.
💜
Peut-être que tu ne vas pas tout de suite reconnaître les pétales ni comprendre comment ils s’articulent. Mais tu passes du temps avec ce puzzle. Lire la suite « 8 de coupes. 8 d’éclosion. »

Grossir le tarot / le corps gros de la sorcière: libérer La Magicien-ne et La Lune

Traduction et lecture d’un article publié sur Little Red Tarot dans le cadre de ma chronique Fat Tarot.

Avec les photos de Alice Impellizzeri et le tarot de Gulliver et celui conçu par Niki de Saint Phalle.

Lien direct: soundcloud.com/user-66243636/le-corps-gros-de-la-sorciere

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite « Grossir le tarot / le corps gros de la sorcière: libérer La Magicien-ne et La Lune »

Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage)

Situation : 3 d’épées
Direction : Cavalière de bâtons
Etape entre les deux : 3 de pentacles
D’où je viens : As de bâtons
Conseil : As de pentacles

Un tirage très personnel 😊 Pour certaines d’entre elles, des cartes « stalkeuses », c’est-à-dire, qui reviennent régulièrement ces temps-ci.

img_20180505_1323511477984788498846828.jpg

L’as de bâtons : le feu de la créativité, la passion qui incendie, le fuel qui imbibe tout et sert de propagateur. Lire la suite « Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage) »

7 d’épées – Partie 1. Son message et des exercices

La carte en quelques mots :

Tu n’es pas très clair-e, ni avec toi-même, ni avec les autres, et tu refuses de l’admettre. Les inconnu-e-s t’estimeront incernable. Si ton entourage t’accorde le bénéfice du doute, il considérera ton comportement comme une maladresse ou un manque de lucidité. A défaut de cette indulgence, on te percevra comme une personne sournoise, hypocrite, perfide, qui joue un double jeu.

Quels sont les motifs de ton attitude évasive ? Agis-tu de la sorte pour te protéger ? Si tu protèges quelqu’une d’autre, en vaut-elle la peine ? Est-ce que tu te comportes avec perversion ? En quête de quel pouvoir ? Et au détriment de qui ? Si tu arrives à tirer profit d’une situation en mentant ou en jouant sur plusieurs tableaux à la fois, qui y perd et pourquoi ? Quelles sont les conséquences de ce dont tu bénéficies ? Les mobiles derrière ton mépris justifient-ils ce que tu en retires ?

Certains secrets sont lourds. On s’imagine qu’ils doivent rester bien dissimulés. On se fait tout un plat de leur potentielle révélation. On s’y accroche comme si notre vie en dépendait. Lire la suite « 7 d’épées – Partie 1. Son message et des exercices »

La grande prêtresse

A la croisée des mondes
Dans le flou qui n’est pas organisé par des procédés binaires
Là où viennent se précipiter les idées
Là où se dissipent les convictions
Là où s’épanchent des blocs trop concentrés
Perméabilité

Il y avait trop d’entraves
Trop de manières de bien penser
Bien communiquer
Bien s’engager
Il y avait un souci de la forme
Aux dépends du fond
Un principe persistant
Il y aurait un fond et il vaut mieux rester en surface
Procédés binaires

La prêtresse
Elle n’est pas superficielle
Ni toi
Alors pourquoi aspirer à être lisse
C’est pas ainsi qu’on se faufile entre les mondes
Diffus, bordélique, en vrac
Mais pas lisse
Non conforme

Elle a longtemps été un espace de stockage
Elle captait des informations
Des données
Des courants
Des esprits
Qui venaient se déposer là
S’installer
Persistance Lire la suite « La grande prêtresse »

Des hauts et des bas

Vite vite. Des hauts et des bas. A l’euphorie succède la tristesse. La déprime fait place à une vision très claire. Une lucidité instable. Ne pas s’y fier. Impasse. En suspens. Au-dessus du vide. En transition. Hypomanie. Endurance. Brûler et s’effondrer. Trembler de passion. Frissonner d’enthousiasme. Pleurer de peur. Ne plus se reconnaître. Danser. Inonder le sol de ses larmes, incapable de se relever. Trop vite.

In English as well: https://www.instagram.com/p/Bh_awSwg0aP/

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑