Interpréter le Roi de Coupes

Elle élève sa coupe par-dessus sa tête, par-dessus les nuages. Elle dresse son chaudron. Elle brandit ses connaissances spirituelles. Tout là haut, comme un phare dans la nuit noire, elle illumine. Ces rayons sont une invitation à te nourrir. Elle déversera un peu du contenu dans ton propre verre si tu désires t’initier.
Mentor, elle ne te prendra certainement pas sous son aile. Elle ne te montrera pas les étapes. Elle n’est pas un manuel qui instruit pas à pas. Elle préfère indiquer des pistes. Elle éclaire les multiples routes aux croisements, y compris les sentiers étroits que tu n’aurais pas aperçus.

Son contact a que quoi perturber. Malgré son savoir et le dévouement qu’elle engage dans son partage, elle pourrait te paraître froide, comme si son approche théorique l’avait détachée du contenu de sa coupe. Comme si, afin de vulgariser, elle avait perdu le contact avec le cœur de son sujet, trop occupée à le reformuler et à le rendre accessible. Distante… Ou est-ce qu’elle te fascine tellement que tu l’as idéalisée ?

Elle peut être la thérapeute qui t’aide à comprendre tes relations et tes schémas relationnels. Elle peut être l’amie à qui tu te confies quand t’es dans une impasse relationnelle parce que tu sais qu’elle va directement pointer les dysfonctionnements ou les émotions que tu as évité de gérer. Elle peut être Lire la suite « Interpréter le Roi de Coupes »

Le 7 de coupes. Mais quelles coupes? Une session de dégustation personnelle.

Est-ce que tu t’éparpilles au lieu de te concentrer sur l’essentiel ? Est-ce que tu rêves, tu désires, tu souhaites, bref tu fantasmes au lieu d’agir concrètement ? Tarot, astro, mythologie, écriture, tirer les cartes pour d’autres, herboristerie. Quand être touche-à-touche revient-il à être superficiel-le ? Quand l’excitation pour dix mille petites choses te détourne-t-elle de ce qui a vraiment besoin de ton attention ? Quand cette foule d’intérêt se met-elle en travers d’une expérience profonde de ce qui te passionne ? Lire la suite « Le 7 de coupes. Mais quelles coupes? Une session de dégustation personnelle. »

4 de coupes. Rester à l’abri et regarder la tempête

Si tu te sens dépourvu.e d’inspiration et déprimé.e ce week-end, n’essaie pas de te mettre davantage de pression pour performer ou produire (socialement, dans les tâches administratives, au niveau de tes exigences artistiques).

Quand t’es au courant qu’il se passe des trucs trop chouettes auxquels on ne t’invite pas.
Quand t’as perdu tellement d’ami.e.s que t’as arrêté de compter. Lire la suite « 4 de coupes. Rester à l’abri et regarder la tempête »

Enfant (valet) et 9 de coupes

Quels sont les souvenirs que tu chéris le plus? Que t’engages-tu à ne jamais oublier?
Si tu gardes tout ça près de ton corps, fais en sorte d’en imprégner tes actes également. Laisse-les infuser tes rêves. Et que ton enfant intérieur-e se réjouisse!

On a tou-te-s la mauvaise habitude de se concentrer sur les mauvais souvenirs, sur leur impact sur notre trajectoire. On en oublie d’honorer les bons, comment ils nous ont forgé-e-s eux aussi. On oublie de les garder en vie. On ne les entretient plus parce qu’on fait abstraction du réconfort qu’ils génèrent. On oublie qu’ils alimentent nos facultés à imaginer et à construire.

Certes, ils n’effaceront pas nos blessures et traumatismes. Mais ils nous nourrissent.

10 de coupes + 8 de coupes. Se sentir en sécurité.

A quoi ressemblerait la sécurité émotionnelle pour toi ? Quelles relations te font te sentir en sécurité? Quelles relations élaguer afin de t’en approcher davantage ? Qu(i)’est-ce qui ne fonctionne plus pour toi et pourrait carrément être abandonner pour faire place à quelque chose de plus safe et épanouissant ?


🌷
#guidedhandtarot #cartomancie #queertarotreadersofinstagram

Mariage à Beltaine. 2 et 10 de coupes

On a choisi notre jour de mariage parce que les mardis sont gratuits à la commune et qu’il fallait compter quelques semaines de délais pour obtenir les papiers de mon amoureuse auprès du consultat de France. C’est tombé hier, la veille de Beltaine. Je ne vais pas revenir sur toutes nos raisons de nous marier ni sur toutes celles qui nous opposent fermement à l’institution du mariage.

img_20190430_220131_7933020754010650967241.jpgEn cette journée de Beltaine, je pense aux communautés et groupes d’ami.e.s ou familiaux qui soutiennent les relations de couple. Je célèbre la joie d’être ensemble, entourées, là les un.e.s pour les autres. Je les célèbre pour la structure et la fluidité qu’ils apportent. Je les célèbre car c’est grâce à ça qu’on peut continuer à créer un monde où le couple n’est pas un fondement de citoyenneté, de légitimité et de respectabilité et où l’entraide est fondamentale, quelles que soient nos (non)relations.
🌸
Avec les traditions de Beltaine et du 1er mai, nous célébrons la solidarité, les unions, les mobilisations, les engagements, sous toutes leurs formes. Nous questionnons les sujets que nous sommes dans une toile de liens qui se (dé) font. Nous nous rapprochons. Nous converge ons – éphémèrement ou durablement.
🌸
En tant que lesbienne mariée dans un pays où nous pouvons nous marier depuis plus de 15 ans, mon engagement 6 est aussi résolument contre toute forme d’homonationalisme et d’instrumentalisation des luttes queers et gouines à des fins racistes. Lire la suite « Mariage à Beltaine. 2 et 10 de coupes »

Balade avec la valet de coupes

Ses émotions la submergent. Carnet sous le bras, elle s’engage dans les rues désertes du petit matin. Le bruit des chantiers retentit déjà. Les trottoirs sont calmes. La frénésie ne s’est pas emparée de la ville. C’est un instant suspendu. Entre loup et chien. Entre les rêves tourmentés d’une nuit de lune sombre, à quelques heures de la nouvelle lune, et l’enthousiasme d’après les cafés, c’est l’heure où les renards visitent les poubelles avant de battre en retraite devant le tumulte grandissant. Un instant suspendu et déjà le mouvement. Lire la suite « Balade avec la valet de coupes »

Imbolc. As et Mère de pentacles

🌨️Cartes et impressions du jour🌨️
🌖
La neige étouffe le bruit
Le bruit des contraintes
Le bruit du jugement
Le bruit de la normalité
❄️
Obsidienne mouchetée
Obsidienne flocon de neige
Dans l’ambiance glacée
Dans la ville paralysée
Se propage une musique d’un autre type
❄️
Elle vient de loin
Elle existe à peine à ce stade
Juste un murmure
Mais on ne peut plus l’ignorer
Un potentiel qui va pousser
(as de pentacle) ❄️
Une infusion de verveine
Un chat qui observe les mésanges
Dans le marronnier
Leur piaillement qui se propage
Dans la vie glacée
Glissant sur le verglas
Dérapages sans envie
De gérer
Dérapages pour rejeter les dés
❄️
La neige n’étouffe pas nos forces
Revigorante, elle agite les passions
Les passions somnolentes Lire la suite « Imbolc. As et Mère de pentacles »

Tirage collectif. Le Soleil, Le Fils de coupes, La Fille d’épées.

Le soleil à l’envers croisé par le fils de coupes. Quelque chose te retient. C’est pas loin pourtant. Tu pourrais profiter pleinement de ce qui t’arrive.
La situation est complexe et imparfaite parce que la perfection n’existe pas. La perfection est l’obstacle que tu te fabriques avec beaucoup de conviction afin d’entretenir ton insatisfaction. Ton perfectionnisme n’est rien d’autre qu’une barrière mentale (et bien réelle et pas là pour rien, on est d’accord). Ton intransigeance t’isole de conspirateur-rices précieux. Tes idéaux entravent ta capacité à infuser chacune de tes actions de changements et de vérité.

Le Fils de coupes en remet une couche. Tu te focalises sur ta vision pure que tu refuses de confronter à la réalité. Tu as l’impression que toute forme de pragmatisme équivaut à se compromettre, vendre son âme au capitalisme, baisser les bras, s’abaisser à moins que ce que tu vaux ou des trucs comme ça. Tu chéris tes fantasmes. Tu regardes leurs reflets à la surface du liquide dans ta coupe. Tu ne réfléchis plus que toi. Tel-le Narcisse, tu risques d’être absorbé-e tout-e entière par ton obsession, ta vocation, et ton égo, finalement, qui ne supporte aucune concession.
Si tu lèves la tête maintenant, tu verras Lire la suite « Tirage collectif. Le Soleil, Le Fils de coupes, La Fille d’épées. »