Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes

J’ai rangé mes larmes par ordre d’importance.
J’ai prétendu faire du classement dans mes chagrins.

Les larmes de frustration, les larmes de désespoir, les larmes de composition, les larmes de manque, les larmes de rejet, les larmes des portes fermées, les larmes des portes que j’ai pas su fermer, les larmes des ports, des océans qu’on met entre des corps, les larmes de douleur, les larmes d’angoisse, les larmes de pas être pas à la hauteur, les larmes abyssales, les larmes que personne ne t’aimera, ne te désirera, ne t’admirera jamais.
Exercice périlleux, j’ai voulu catégoriser.

Tout ce qu’il reste, c’est être là.
Tenir envers et contre tout.
Tenir parce que je viens de loin.
Tenir parce que je suis pas tout à fait seule.
Tenir parce que si j’erre depuis mille ans qu’est-ce que c’est mille de plus?

De mes os, j’ai façonné des armes.
J’ai rangé mes armes par ordre d’importance.
J’ai procédé au classement de mes exploits.
De mes larmes, j’ai recueilli la substance
Téméraire et vulnérable, incontrôlable.

Lire la suite « Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes »

Rêves d’éclipse. 6 de bâtons non productif

Les rêves et les médiations d’éclipse révèlent, mettent au jour, indiquent à quoi aspirer. Elles apportent le changement avec lequel nous travaillerons. Voici 2 cartes tirées aujourd’hui et quelques phrases qui me sont venues en songeant aux rêves de cette nuit.

Lire la suite « Rêves d’éclipse. 6 de bâtons non productif »

Magicien-ne et Page de bâtons. Espièglerie et audace!

Énergie malicieuse. Chance. Espièglerie et audace.
On t’enjoint à la retenue sous prétexte de mercure rétrograde, l’attente d’approbation de ceulles qui veulent pas ton épanouissement ou d’autres contraintes ? Alors là, Hermès n’est pas d’accord! Il te murmure de prendre des risques. Il se glisse dans tes mouvements quand tu hésites à y croire. Tu agis.
Bâtons brandi, tu danses avec les étincelles.
Si ça doit péter, c’est qu’il était temps de libérer !

Lire la suite « Magicien-ne et Page de bâtons. Espièglerie et audace! »

10 de bâtons. Là, non là, c’est trop là!

Une partie de mon tirage de Beltaine.
1er mai: pèlerinage pour/avec les déités qui m’accompagnent.

Une partie de mon tirage pour accueillir les messages d’Hékate, Hermés et Artémis. Le 10 de bâtons en position : message pour le monde ou du moins la communauté qui saura le trouver. Reconstitution de mes notes sonores
🌳↘️
Tout est trop.
Il est difficile de répondre à des messages supplémentaires
Des sollicitations complémentaires
Tout est trop
Reconnaître que là, c’est trop
Autorisation de se dire : là c’est trop, là j’en peux plus, là j’irai pas
Là je veux pas participer à… Je renonce à ce trop
Un c’est trop qui varie d’une personne à l’autre

Lire la suite « 10 de bâtons. Là, non là, c’est trop là! »

4 de bâtons. Réseau de soutien

Avec le temps et les tirages, ma relation au 4 de bâtons s’affine. Elle se personnalise. Comme beaucoup de cartomancien-ne-s queers l’ont déjà souligné, c’est une carte de soutien communautaire. Elle évoque un réseau de « care », de soin et d’entraide qu’on a envie de célébrer. Même au milieu d’épreuves. Et peut-être surtout dans ces moments-là. La joie qu’on a éprouvé à être ensemble ou à accomplir des choses ensemble demeure, même en temps de galères, ou même quand qu’on cesse de trouver sa place dans ce réseau. Lire la suite « 4 de bâtons. Réseau de soutien »

Cavalière de bâtons, 2 d’épées, page de pentacles

Ton énergie, tes envies, tes désirs sous contrôle. Tu peux te sentir brimé.e. Tu peux penser à ta gueule avant d’accepter l’intérêt de ce contrôle. Tes ardeurs… Sous contrôle. Ton égoïsme… Canalisé.

Pour autant ne pas te fermer. Ne pas tout bloquer. Ne pas te retrancher.

Protéger. Prendre soin les un.e.s des autres. Créer, faire preuve de créativité, apprendre, étudier, lire, page de pentacles. Mettre à profit. Se faire petit.e. Humble. Apprendre.

13 mars 2020, le regard d’une malade chronique sur les mesures du gouvernement fédéral

Garder les parts de toi tumultueuses

Si tu peux accéder aux parties tumultueuses de ta psyché, y a de fortes chances que tu puisses aussi en sortir. Oui oui même quand t’as l’impression d’être coincée dans tes tempêtes. Les ifs gardent l’entrée du cimetière. Et toi aussi, tu as des gardien.ne.s pour tes parties bien foireuses. En interagissant avec yels, tu peux rendre visite, explorer, errer et te perdre, mais aussi te casser sans demander ton reste au besoin.

5, 7 et 3 de bâtons. Au-delà des logiques de compétition

wp-15811621148753547801331269538347.jpgOn nous dresse les un.e.s contre les autres
Mais, nous, on voit déjà tellement plus loin
On ne cède plus
Les pièges sont trop grossiers
Devenus familiers
Nous,
Rodé.e.s pour l’évitement
🌟
wp-15811621146631456617018753925937.jpgOn nous donne l’impression que
On ne peut survivre
Qu’en s’entre-tuant
Mais, nous, on se redresse,
ou on se traîne,
ou on se porte,
en fonction de ce que nos corps font.
🌟
wp-15811621147385860421577221654272.jpgOn regarde les étoiles
On planifie la rébellion
On nous dresse les un.e.s contre les autres
On se retourne contre
Cette machination du pouvoir pour nous diminuer
On utilise ce prétexte pour le mettre en pièce

Reine de pierre

Même si ça te démange, c’est pas encore le moment de briller. D’ailleurs, t’aurais pas plutôt envie de parader au fond ? De faire lae malin.gne?
Tu as l’impression que la scène t’appelle (ou tout autre endroit où tu aimes que s’exprime ton éclat). Cependant, il y a encore de la confusion, des éléments dont tu n’as pas connaissance ou même une fierté mal placée qui affecte ta capacité à cerner certains sujets.

L’énergie monte. Elle se construit. Tu arrives à cet endroit. Lire la suite « Reine de pierre »