Les choix du Roi d’épées

Ta vérité émerge du cocon
Il est temps c’est le moment
La vérité de l’instant
Ne sera peut-être pas celle de demain

En trempant la pointe de ton histoire
Dans l’intégrité
Ta vérité ressort assertive
Mais ni destructrice ni définitive

En remuant le chaudron de l’intégrité
On crée un monde où
Nos fabuleuses imperfections peuvent
Apprendre, partager, écouter, amplifier,
Désapprendre, rejeter, aimer

C’est le moment !
Il est temps d’affirmer
Ce qui frémit
Ce qui était en gestation
Il est temps d’apparaître

A toi de décider pour
Toi-même désormais
Par pour les likes, pas pour les ventes
Pas pour plaire ni pour saisir l’air du temps
Pour toi

Ton temps, c’est le seuil d’une ère
Un autre temps
D’autres temporalités
Ta lame intérieure étincelle
Tu as suffisamment aiguisé tes choix
L’heure est venue de voler
De tes propres ailes

Tu t’appuies fermement sur les pierres
Que d’autres ont gravées
Tu es ferme sur tes fondations
Pas seul.e
Autonome
Interdépendant.e
Il est temps, c’est le moment
De t’envoler, cher.e papillon.

Laisser sa chance au Roi d’épées

Ce.tte Roi d’épées en jette. Elle t’impressionne. Avec elle, ça foisonne de projets et d’idées. On passe de sa liste d’outils au service de la communauté à son carnet d’adresse de plusieurs milliers de lignes. Toi, tu te sens timide. Ou en tout cas dépassé.e. T’as des réserves. T’es pas forcément chaud.e pour des nouveaux projets, des amitiés ni toute cette profusion d’envies et de plans.

Tu peux pas juste rester terré.e dans ta tanière ? Au moins jusqu’à ce que covid se passe. T’en es au stade où tu présentes la solitude comme ton choix de vie. T’arrives sacrément bien à t’en convaincre en plus ! Au fond, est-ce que ce côté impressionnant n’est pas teinté d’excitation ?

C’est pas facile en plein re/dé/mi-confinement. Sauf que tu as face à toi LA personne qui ne manque jamais de ressources ! Pourquoi tu lui laisserais pas une chance ?

Veillée mortuaire – Samhain

Canalisé lors du recueillement « veillée mortuaire du 1er novembre » proposé en live sur youtube par la magnifique @valielelentari

Prendre part à la nuit. 
Quartiers de pommes, morceaux de lune.

Prendre part aux départs. 
Enfin, prendre part aux départs qui n’ont jamais eu lieu
Les yeux embrumés

Il y a cette colère qui colle, qui colle, qui s’accroche à nos non-adieux

Cet amour qui transcende les conflits
Les générations, les convictions

Je me défais de toi
Je reviens à toi

Ils dansent dans nos ombres
Ils épient nos danses
Epis de blés sur faire-part surannés

Je te fais part de mon désarroi
Je prends part au repas
Comme si toutes ces années n’avaient rien défait
Comme si elles ne faisaient que nous rapprocher

Ton pas dans mon pas dans ton pas dans mon pas
Les chemins de traverse, les détours
Les déviations proclamées comme des ruptures
Tu reviens

Lire la suite « Veillée mortuaire – Samhain »

N’aie pas peur de chanter!

N’aie pas peur de chanter ! Laisse s’exprimer ta voix ! Que ton voyage chante !
Ta voix est indomptable. Elle ne vibre pas sur la fréquence dictée par les entreprises qui détiennent les réseaux sociaux. Elle ne cherche pas le like. Elle provoque le courroux. Elle en a rien à foutre.
Elle atteint les êtres qui font communauté avec toi. Le cri de la louve dans la nuit rallie la meute.

Les hymnes d’un chœur sauvage s’élèvent. Les voix indisciplinées émanent de nos corps révoltés. A l’assaut des forteresses ! Nous passons les clés.