Hécate

La transmission nécessite de la patience. Le temps forge la personnalité et la capacité d’écoute et de transformation. Les mentors d’un jour cèdent place à d’autres, avant qu’enfin tu refuses tout.e maître.sse à penser. Ta confiance en toi grandit en même temps que ta capacité à douter et à rejeter les poncifs. Tes « dons » se révèlent à mesure que tu avances, à force de glissade sur des feuilles mortes. Tu les suis dans des aventures improbables mais bien réelles. Tu découvres tes propres passions, tes folles convictions. Ton chemin de guérison croise ton parcours de guérisseur.se.

A la croisée des chemins, Hécate ne forclos pas. Elle éclaire. Elle conseille. Elle fournit des recettes, des plans, des outils. Tu écoutes. Tu observes. La déesse n’est pas une mentor comme les autres. Elle te fait confiance. Sœurcières. Le chariot. Tu traînes sur les chemins. Tu t’attardes aux carrefours. Tu sens les courants d’air dans les interstices. Tu dialogues avec les charges énergétiques. Tu avances. Tu parcours. Tu devances. Tu relances. Tu creuses. Tu diriges. Tu libères. Tu accompagnes. Tu laisses pourrir. Hécate. Lire la suite « Hécate »

Mabon, invoquer et accueillir des déesses sombres

Avec l’arrivée de l’automne, les déesses des mort-e-s ou des enfers se font particulièrement pressantes. Leur insistance représente un défi à la face de notre queertiude. Perséphone et Hel se montrent presque moqueuses: Alors comme ça, tu veux éviter le binarisme? Non, parce que nous, en fait, on fonctionne avec les dualités.

Ok. Comment se confronter à leurs dualités alors? Lire la suite « Mabon, invoquer et accueillir des déesses sombres »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑