Écriture magique

Pendant longtemps, je me suis retranchée dans l’écriture automatique pour me dire vraiment. Comme pas grand-monde ne me lisait, personne ne me connaissait.

Mais je disais quoi au juste? Ce qui ressortait de ces automatismes était intense. C’était aussi détaché de moi. Je ne savais pas quelle réalité donner à mes écrits. Je ne pouvais pas. Je disais tellement. Je ne disais rien de tangible. Rien que de l’occulte.

J’y voyais une façon de laisser l’inconscient se déverser dans le stylo. Des messages qui viennent de loin. J’étais plutôt dans cette optique thérapeutique. Pas du tout dans le volet « spiritisme » de l’écriture automatique.

Mais avec le recul… il y avait vraiment un travail de médium vis-à-vis de ces contenus: souvenirs, contes, déesses, monstres, mémoire transgénérationnelle, mémoire de lieux,…

Lire la suite « Écriture magique »

Tirage collectif + écriture automatique. Indomptable.

Elle part de si loin. Tu en as oublié l’origine. Tu n’éprouves pas le besoin de la chercher. Le réconfort de sa présence suffit. Son englobant réconfort. Elle résonne de loin. Comme une cloche qui n’a jamais cessé de vibrer, dont les ondes de la vibration te parcourent. Echos concentriques qui t’habitent par couches. Les plus lointaines ne sont que des impressions. Mais elles réverbèrent encore jusqu’ici. Puis des arcs émanent de toi et tu rayonnes. Tu brilles d’un feu si lointain qu’il ne demande pas d’explications. Ton auréole est là. Point.

Slut-shaming. Pas de ça ici. Tu portes la fierté de celles qu’aucune jalousie ne dompte. Tu affiches ton dédain à l’égard de ceulles qui voudraient contrôler ton corps et ta sexualité. Tu pétilles. Point.

La clope au bec. La modestie en berne, tu dégages ce feu qui n’appartient qu’à toi. Flamboyante et sereine. Confiante en tes ambitions, présente. Lire la suite « Tirage collectif + écriture automatique. Indomptable. »