Tirage ou exercice d’introspection pour le tournant de l’année

Je te propose l’exercice de journalling* que j’ai réalisé pour le passage à l’année nouvelle. On trouve plein d’autres exemples et de tirage en ligne. Celui-ci m’a été inspiré par mes propres tirages de tarot et oracle.

Peut-être que tu y trouveras aussi ce dont tu as besoin dans l’espace liminal entre 2021 et 2022 (mais oui mais oui techniquement on est en 2022, sauf que la lune est encore invisible dans le ciel, ce sont encore les vacances pour certain.e.s et puis zut quoi, on vit lentement par chez moi, on étire les entre-deux autant qu’on peut ^^).

Lire la suite « Tirage ou exercice d’introspection pour le tournant de l’année »

Comment apprendre le tarot: les associations libres

Explications et application en vidéo si tu préfères ce format!

Une recette dans l’apprentissage (permanent) du tarot


Tirer une carte après l’autre dans le jeu et lancer le premier mot qui te passe par la tête pour chacune.
Même si ça n’a rien à voir avec les mots-clés habituels de la carte.
Aller de plus en plus vite pour que ça devienne instinctif.
Une carte, une image, un mot.

Tu peux faire l’exercice pour te familiariser avec un nouveau jeu ou t’approprier un jeu avec lequel ça coince. C’est très révélateur et riche en liens de conscientiser ainsi ce que les images t’inspirent instinctivement.

Si tu connais déjà bien les 78 cartes, tu peux faire l’exercice sans jeu. Fais défiler le nom des cartes dans ta tête et associe le premier mot qui te passe par la tête pour chacune. Avec cette méthode, tu développes une relation qui t’est propre avec chaque carte.

Le succès de cette technique repose sur le côté automatique qui se produit en allant rapidement. Bien sûr, tu gagneras aussi en intégrant des pauses dans cet exercice. Prends alors le temps de noter les mots qui te frappent ou qui sortent de l’ordinaire. Essaie de comprendre pourquoi tu as senti un lien entre un mot et la carte.

Lire en utilisant cette technique

Noter une série de mots après avoir tiré une carte.
Ça peut être réalisé en association libre, très rapide, très spontanée. Tu peux aussi y passer un peu plus de temps pour sélectionner des mots qui résonnent avec la carte pour toi aujourd’hui.
Sans trop y réfléchir, écrire ensuite quelques phrases en utilisant (une partie de) ta liste.
Alors, le résultat ? Une interprétation de la carte qui colle à ce que tu traverses ?

Et si tu combines les cartes et les mots pour réaliser un mini-tirage? En mode « vrai » tirage ou pour le plaisir de la pratique, ça te fera gagner en expérience d’association si tu comptes tirer les cartes pour d’autres.

Si tu lis les cartes à d’autres


Grâce à ce genre d’exercice, tu étoffes ta compréhension des cartes et tu noues une relation avec elles. Tu développes aussi des automatismes qui te seront utiles pour lire les cartes à autrui sans te référer à des livres ou à un catalogue de mots-clés que tu auras mémorisé. Ce sont des précieux alliés pour la fluidité d’un tirage. Cette fluidité est elle-même un des ingrédients primordiaux pour que le tirage serve à la personne qui le reçoit.

Lire la suite « Comment apprendre le tarot: les associations libres »