4 de coupes + Valet de coupes

Exténué.e. Vidé.e. Qu’on me laisse seul.e avec mes pensées. Ronchon.ne. Déprimé.e. Niveau d’inspiration: entre 0 et moins 1000. Énergie stagnante. Idées puantes. Cerveau embrumé. Contractures. Bugué.e. Au bout du rouleau.

Tellement de coupes que j’ai tellement mais tellement la flemme de voir aujourd’hui. Toutes ces coupes que j’ai pas envie de boire. J’suis à sec. Rivière asséchée. Vidé.e.

J’arpente ses sillons, souvenirs du flow, labyrinthe de tout ce qui me sape le moral. Au détour d’un coup de cafard, une note m’intrigue, abandonnée sur le trottoir. Un coup de vent à peine perceptible la soulève. Elle atterrit sur mes bottines. Elle déverse des mystères sur mes orteils. Elle s’agrippe. Lire la suite « 4 de coupes + Valet de coupes »