Le tarot en mots-clés: 10 de pentacles

communauté unie, stabilité, sécurité

(ré)union, réseau de soutien

savoirs, connaissances ancestrales, transmission

bien-être matériel, ressources, être à l’aise dans son quotidien, (in)sensibilité à magie du quotidien

accomplissement en termes de carrière, réussite des plans prévus de longue date

se sentir bien dans son corps, confort

être posé-e, portail, se tenir prêt-e pour de futures expériences, viser une stabilité similaire dans d’autres domaines de sa vie

préserver ce qui fonctionne, ne pas prendre de risque

ancêtres (spirituel-le-s, intellectuel-le-s, artistiques, génétiques, humain-e-s ou non,…), généalogies, lignées, constellations

se situer par rapport aux liens de transmission

toutes les ramifications ancestrales, héritage, traumatismes intergénérationnels, transmission matérielle, testaments, famille étouffante, hérédité, patrimoine, matrimoine

Les décisions du 6 de pentacles

Traditionnellement, le 6 de pentacles interroge la répartition des ressources (financières) : le don, l’échange, la réciprocité, le contrôle, le partage,…

Souvent associé à la charité en raison de l’illustration du Waite-Smith, il pousse à réfléchir aux rapports de pouvoir. Qui détient les ressources ? Qui redistribue le surplus et pourquoi ? Qui organise les redistributions ? Quelles hiérarchies s’inscrivent dans ces relations ? Qu’est-ce qui fait l’échange ?
Si les subalternes occupaient le centre de l’image, que diraient-yels ? Les écouteraient-on ? Comment circuleraient les ressources ?

La balance est le protagoniste du 6 de pentacles, en écho à la carte de La Justice. Que retire-t-on d’un échange ? Si on offre, est-ce désintéressé ? Si on a quelque chose à gagner, est-ce le prestige, la reconnaissance ? Où est l’équilibre ? Faut-il le préserver ? Qui s’en porte garant-e ?

On considère parfois que, dès lors qu’on offre temps, compétences ou argent à une cause ou à un mouvement, il ne faudrait rien gagner en contrepartie sous peine de vicier notre engagement. La satisfaction de participer au changement social, les liens que l’on noue, le soutien qu’on reçoit ne doivent-ils pas être posés sur le plateau de la balance ? A quel point comptent-ils ? Ils pèsent à la fois pour soi-même, pour le sens qu’on donne à notre vie, et pour le monde qu’on construit. Les modalités de notre implication sont les prémisses d’un monde dans lequel toutes les participations seraient valorisées. Les liens que nous créons assurent la pérennité de nos alternatives. N’est-ce pas gratifiant ?

Puisque le 6 de pentacles interroge la répartition des ressources, les enjeux sous-jacents sont foncièrement sociétaux. Faut-il se substituer à des Etats défaillants en organisant des récoltes de fonds ? Faut-il créer des réseaux d’entraides et des « plateformes citoyennes » ? Ou bien faut-il exiger un Etat fort qui assurerait une répartition équitable des ressources ? Ou refuse-t-on plutôt de laisser une structure (hiérarchique, bureaucratique, institutionnelle) décider de ce qui est équitable – comme si on pouvait en fixer une définition et des pratiques une fois pour toute ? Comment s’auto-organise-t-on ? Comment gère-t-on les ressources d’une façon communautaire ? Comment détermine-t-on la participation de chacun-e participe de ses capacités ? Peut-on créer une dynamique d’interdépendance où la valeur de chacun-e est reconnue plutôt qu’un rapport de dépendance à travers la charité, la protection (des enfants, des animaux, de la nature) ?

Lire la suite « Les décisions du 6 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 8 de pentacles

apprentissage, développer des compétences

curiosité, s’appliquer, être à fond dedans, s’investir, assiduité, dévouement

patience

étude, savoir, livres, cours, formation, stage, être une étudiant-e permanent-e

travail ardu, artisanat, technique, assembler, s’améliorer, prendre plaisir à affiner des compétences, prendre le temps d’apprendre, apprendre par essais/erreurs

lent labeur, pas de résultats immédiats , projet sur le long terme, amasser du taf

autonomie, autodidacte, pédagogie active, pédagogie des opprimé-e-s

travaux manuels, bricolage, DIY (le faire soi-même), savoir-faire, œuvre, travail de détail, fabriquer, modeler, façonner

goût du travail bien fait, consciencieux-se, industrieux-se, méticuleux-se, précis-e, concentré-e, fiable, déterminé-e, obstiné-e

s’entraîner, autodiscipline, maîtriser son art, ne pas se laisser distraire, ne pas procrastiner

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 8 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 7 de pentacles

bilans, faire le tri, pause, ralentir

étape dans un lent en long processus, projet de long-terme dont la qualité et la maturité dépend de la durée

satisfaction d’avoir accompli quelque chose, avoir posé les bases, recevoir de la reconnaissance et des encouragements

continuité, réflexions, hésitations, décisions à prendre pour la suite d’un projet

répit, faire une pause le temps qu’un projet murisse avant de le poursuivre, patience, marquer un temps d’arrêt

récolter le fruit de son travail, stocker, évaluer sa progression

se reconnecter, reprendre un travail de longue haleine, peiner à s’y (re)mettre

planification, s’armer de patience, revoir le programme, rotation de projets, attitude réfléchie, efforts continus

précaution, soin, tisser, relier les points, mettre bout à bout

manquer de motivation, être dépité-e par la durée d’un projet, modifier la direction prévue

la guérison n’est pas un processus linéaire

maladies chroniques, travailler avec son corps (et pas contre)

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 7 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 6 de pentacles

échange, donner et recevoir (apprentissage, argent, soutien…)

balance des rapports de pouvoir se manifestant dans les ressources (dans une relation entre deux personnes, dans un collectif, dans l’autogestion, par rapport à une institution comme les aides sociales,…)

solidarité, s’entraider, système d’entraide, bienveillance, partage, réciprocité

(re)distribution des ressources, conditionner/restreindre l’accès à des ressources, organiser le partage des ressources

perdre quelque chose de précieux pour aider autrui, remettre en cause ses privilèges pour faire avancer la justice sociale

ne plus être nourri-e par un travail ou un engagement, mettre dans la balance ce qui vide et ce qui fait du bien

dépendre de quelqu’un-e, relation/situation déséquilibrée, rapport de force entre une personne qui donne et une autre qui reçoit, relation hiérarchique contrôler quelqu’un-e à travers l’argent

interdépendance, dépendance, co-dépendance (entre humain-e-s, avec les animaux, avec les plantes, au niveau spirituel)

accepter de recevoir de la part de quelqu’un-e

participer en fonction de ses cuillères, de ses réserves d’énergie, gérer ses ressources

offrandes (à des divinités, des lieux, etc.)

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 6 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles

galère financière, manque de ressources, pauvreté, être submergé-e par les difficultés matérielles, de santé,…

assistance, secours, ne pas avoir/ne pas oser se tourner vers un réseau de soutien, nécessité de chercher de l’aide pour s’en sortir, s’ouvrir à du soutien

manquer de quelque chose qui est nécessaire pour soi

passage à vide, dépression, épuisement professionnel

ne pas s’en sortir, vivre dans des conditions spéciales, lutter pour se maintenir, survie, isolement

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles

s’accrocher à ses ressources, hyperprotection

accumulation, repli sur soi, retenue, rigidité

ne pas laisser de place, être tendu-e, se restreindre dans ses mouvements

faire sa priorité de la sécurité ou la stabilité (au détriment du reste : relations, créativité, etc)

radinerie, excès, méfiance, égoïsme, contrôler (ses ressources), limiter l’accès à un espace ou à des ressources

difficulté à partager, être obsédé-e par l’argent

devoir faire attention à l’argent, tenir les cordons de la bourse, gérer ses dépenses

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles »

Suspension et 8 de pentacles. Perspective et connaissances

Perspective. Comment gagner en perspective quand tout va vite, quand tout doit aller vite? Ça se précipite. Comment prendre le recul? Quand l’urgence est bel et bien présente, comment agir tout en prenant le temps d’analyser?

C’est le 8 de pentacles, le travail accumulé, tissé, partagé sur la toile, construit collectivement, organisé minutieusement qui te tient par-dessus l’urgence et, simultanément, dans l’urgence.
Déjà décortiqué. La toile est solide. Fiable. Pas besoin de s’appuyer sur les savoirs imposés, les savoirs construits à tes dépends.

Las-se de la voltige forcée… Tu te tournes vers les connaissances. Celles des autres, les tiennes, celles auxquelles tu tiens, celles qui te tiennent dans le présent. Le 8 de pentacles, l’expertise acquise par l’expérience, l’application, la volonté.

Le vide de la Suspension sans vertige… Perspectives solides et nombreuses.
Suspension, transition. Construction, création.

Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes

J’ai rangé mes larmes par ordre d’importance.
J’ai prétendu faire du classement dans mes chagrins.

Les larmes de frustration, les larmes de désespoir, les larmes de composition, les larmes de manque, les larmes de rejet, les larmes des portes fermées, les larmes des portes que j’ai pas su fermer, les larmes des ports, des océans qu’on met entre des corps, les larmes de douleur, les larmes d’angoisse, les larmes de pas être pas à la hauteur, les larmes abyssales, les larmes que personne ne t’aimera, ne te désirera, ne t’admirera jamais.
Exercice périlleux, j’ai voulu catégoriser.

Tout ce qu’il reste, c’est être là.
Tenir envers et contre tout.
Tenir parce que je viens de loin.
Tenir parce que je suis pas tout à fait seule.
Tenir parce que si j’erre depuis mille ans qu’est-ce que c’est mille de plus?

De mes os, j’ai façonné des armes.
J’ai rangé mes armes par ordre d’importance.
J’ai procédé au classement de mes exploits.
De mes larmes, j’ai recueilli la substance
Téméraire et vulnérable, incontrôlable.

Lire la suite « Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes »

Cailloux, pentacles… dégager des chemins

Laisser des cailloux derrière moi 
Afin de retrouver le chemin du retour
Murmures remontant depuis la vase de la rivière :
Il n’y a pas de retour en arrière
Tu dégages ta route désormais
Tu n’auras pas besoin d’indications pour revenir
Les cailloux symbolisent ce que tu quittes

Les étoiles et le soleil pour unique boussole
Pas de GPS élaboré, pas de communication satellite
Je suis en route vers la nouvelle moi
J’ai peur qu’elle ne brille pas autant 
J’ai peur que ma mue précédente était plus éclatante
Je suis en route
J’aperçois mes reflets

Lire la suite « Cailloux, pentacles… dégager des chemins »