Le tarot en mots-clés: 9 de pentacles

jardin secret, profiter, un chez-soi, zone de confort, espace à soi, vivre le moment, beauté

aboutissement de nombreux efforts et sacrifices personnels, certitude de s’être investi-e pour en arriver là, conscience du chemin parcouru, sentiment de légitimité

profiter des bonnes choses tant qu’elles sont là, trouver du plaisir dans ce qu’on a

se sentir en sécurité, une chambre à soi, autonomie, indépendance, souveraineté, force personnelle, ce qui a été nécessaire pour y parvenir, s’autoparenter

Se réapproprier son corps et ses routines comme étape dans un parcours douloureux (troubles alimentaires ou de l’image de soi, stress post-traumatique, violences, automutilation, etc)

alimentation intuitive, résilience, rétablissement

s’autoféliciter, être fièr-e de soi, confiance en soi, épanouissement amplement mérité, individualité, originalité, sérénité, se faire confiance, suivre son instinct

(s’auto)célébrer, se faire plaisir, opulence, volupté, floraison, luxuriance, créativité accrue, prendre soin de son corps, se chouchouter, masturbation

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 9 de pentacles »

Le 7 de coupes. Sous ton grand chapeau

Tata yoyo, qu’est-ce qu’il y a sous ton grand chapeau
Dans ma tête y a des tas d’oiseaux

Que tu l’affiche
Ou que tu caches
Dans ta tête, ça décale, ça défie
Ça défile, ça s’entasse
Ça jacasse ça jacasse ça jacasse

Ça se déchire
Mais ça danse aussi
Farfelu.e fille du vent
Furies Furies Furies

Sous le chapeau,
Ça chamboule, ça perd la boule
C’est pas glamour, égarer son Nord
Mordre aux baves des Sirènes
Harponné.e par les Harpies et les pies et les pies

Lire la suite « Le 7 de coupes. Sous ton grand chapeau »

Le tarot en mots-clés: 7 de pentacles

bilans, faire le tri, pause, ralentir

étape dans un lent en long processus, projet de long-terme dont la qualité et la maturité dépend de la durée

satisfaction d’avoir accompli quelque chose, avoir posé les bases, recevoir de la reconnaissance et des encouragements

continuité, réflexions, hésitations, décisions à prendre pour la suite d’un projet

répit, faire une pause le temps qu’un projet murisse avant de le poursuivre, patience, marquer un temps d’arrêt

récolter le fruit de son travail, stocker, évaluer sa progression

se reconnecter, reprendre un travail de longue haleine, peiner à s’y (re)mettre

planification, s’armer de patience, revoir le programme, rotation de projets, attitude réfléchie, efforts continus

précaution, soin, tisser, relier les points, mettre bout à bout

manquer de motivation, être dépité-e par la durée d’un projet, modifier la direction prévue

la guérison n’est pas un processus linéaire

maladies chroniques, travailler avec son corps (et pas contre)

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 7 de pentacles »

L’étoile du matin

Ça s’élève des cendres
Du plus profond de la douleur
Un halo
Survivre est pesant
Que fait-on quand on survit ?
Où vont la douleur, la culpabilité,
La solitude ?
Où s’en vont-elles ?
Où vas-tu quand tu as survécu ?
Un poids s’élève de ton cœur
Vénus, L’Etoile du matin,
Danse dans ton ventre
Elle illumine tes nuits tourmentées
Il y a la fragile, imperceptible lumière de l’espoir
Et il y a la présence éclatante de Vénus

As de bâton. L’étincelle de défiance

Defying the world with your passions Defying yourself with your passions
Defining your purpose

Une flamme qu’aucun vent n’éteint
Ta motivation
Tes convictions
Ta vibrance unique

Standing in the way of injustice
Fueling acts with defiance
Nourishing your flame with convictions

Face aux tornades il y a
Irrésistibles
Ton énergie
Ta provocation
Et surtout ton engagement
Tu défies, tu nargues, tu attaques

Lire la suite « As de bâton. L’étincelle de défiance »

Veillée mortuaire – Samhain

Canalisé lors du recueillement « veillée mortuaire du 1er novembre » proposé en live sur youtube par la magnifique @valielelentari

Prendre part à la nuit. 
Quartiers de pommes, morceaux de lune.

Prendre part aux départs. 
Enfin, prendre part aux départs qui n’ont jamais eu lieu
Les yeux embrumés

Il y a cette colère qui colle, qui colle, qui s’accroche à nos non-adieux

Cet amour qui transcende les conflits
Les générations, les convictions

Je me défais de toi
Je reviens à toi

Ils dansent dans nos ombres
Ils épient nos danses
Epis de blés sur faire-part surannés

Je te fais part de mon désarroi
Je prends part au repas
Comme si toutes ces années n’avaient rien défait
Comme si elles ne faisaient que nous rapprocher

Ton pas dans mon pas dans ton pas dans mon pas
Les chemins de traverse, les détours
Les déviations proclamées comme des ruptures
Tu reviens

Lire la suite « Veillée mortuaire – Samhain »

Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles

galère financière, manque de ressources, pauvreté, être submergé-e par les difficultés matérielles, de santé,…

assistance, secours, ne pas avoir/ne pas oser se tourner vers un réseau de soutien, nécessité de chercher de l’aide pour s’en sortir, s’ouvrir à du soutien

manquer de quelque chose qui est nécessaire pour soi

passage à vide, dépression, épuisement professionnel

ne pas s’en sortir, vivre dans des conditions spéciales, lutter pour se maintenir, survie, isolement

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles

s’accrocher à ses ressources, hyperprotection

accumulation, repli sur soi, retenue, rigidité

ne pas laisser de place, être tendu-e, se restreindre dans ses mouvements

faire sa priorité de la sécurité ou la stabilité (au détriment du reste : relations, créativité, etc)

radinerie, excès, méfiance, égoïsme, contrôler (ses ressources), limiter l’accès à un espace ou à des ressources

difficulté à partager, être obsédé-e par l’argent

devoir faire attention à l’argent, tenir les cordons de la bourse, gérer ses dépenses

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles »

Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes

J’ai rangé mes larmes par ordre d’importance.
J’ai prétendu faire du classement dans mes chagrins.

Les larmes de frustration, les larmes de désespoir, les larmes de composition, les larmes de manque, les larmes de rejet, les larmes des portes fermées, les larmes des portes que j’ai pas su fermer, les larmes des ports, des océans qu’on met entre des corps, les larmes de douleur, les larmes d’angoisse, les larmes de pas être pas à la hauteur, les larmes abyssales, les larmes que personne ne t’aimera, ne te désirera, ne t’admirera jamais.
Exercice périlleux, j’ai voulu catégoriser.

Tout ce qu’il reste, c’est être là.
Tenir envers et contre tout.
Tenir parce que je viens de loin.
Tenir parce que je suis pas tout à fait seule.
Tenir parce que si j’erre depuis mille ans qu’est-ce que c’est mille de plus?

De mes os, j’ai façonné des armes.
J’ai rangé mes armes par ordre d’importance.
J’ai procédé au classement de mes exploits.
De mes larmes, j’ai recueilli la substance
Téméraire et vulnérable, incontrôlable.

Lire la suite « Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes »