S’identifier aux 16 figures pour se les approprier

C’est une chose d’envisager les figures (ou cartes de cour) du tarot comme des aspects de nous ou de la personne pour qui on tire les cartes, mais c’en est une autre d’appliquer leur sagesse dans nos tirages.

Pour revoir les bases, tu peux relire cet article
Apprendre le tarot: Les figures

Le voyage dans les figures

Lorsqu’on apprend le tarot, on retrace souvent son propre voyage du Fou à travers les arcanes majeurs. On applique des facettes de chacune des 22 cartes à des événements, étapes ou périodes de son parcours de vie.

Quand a-t-on sauté le cap, telle la Folle plongeant confiante dans l’inconnu ? Qu’a-t-on ressenti quand tout s’est effondré autour de nous comme la Tour ? Quand a-t-on pris le taureau (enfin le Bélier) par les cornes pour structurer notre existence et faire advenir nos objectifs à l’image de l’Empereur ? Comment a-t-on vécu la sérénité de l’Etoile qui enfin a pointé le bout de son nez après des épreuves ?

On peut approfondir notre relation avec les 16 figures en les rattachant à des éléments de notre vécu. Je me prête au jeu dans cette vidéo. J’associe chaque carte à un état d’esprit que j’ai (eu) ou que j’aimerais avoir, à un trait de ma personnalité, à des centres d’intérêt, etc.

Grâce à cet exercice d’identification aux figures, on va au-delà de la connaissance théorique des cartes, quitte à bricoler un peu pour que ça colle à notre parcours. Elles deviennent des compagnes avec qui on noue des relations fortes. Si ça t’arrive de caler quand tu tires un personnage de cour comme carte du jour ou dans un tirage, tu auras sans doute plus d’inspiration pour te situer sur le spectre de ses significations après avoir pris l’habitude de lae voir apparaître comme des aspects de toi au quotidien.

Un ensemble

Comment incarne-t-on 16 figures complexes à la fois? Evidemment, une partie de ces cartes fait sans doute une sieste dans un coin de ta psyché pour le moment! Je considère ces 16 cartes comme des parts de nous qui sont toujours là, même si elles ne sont pas toutes activées en même temps ! Une carte pas, mal ou trop activée continue de faire partie du tableau. C’est pour ça que chacune des 78 cartes réfère à un spectre de significations ( y compris ses aspects « renversés » pour les personnes qui lisent les cartes à l’envers).

Lire la suite « S’identifier aux 16 figures pour se les approprier »