Pensées violettes. Tirage du dimanche

Tirage collectif du dimanche. Autour de la carte ancienne « Mars » d’une série de cartes postales de la fin du 19e siècle sur le langage des fleurs et les mois de l’année. J’ai sorti d’autres oracles à fleurs et les violettes/viola/pensées sont sorties dans tous les jeux. On va les prendre sérieusement…

Mars. Giboulée. L’humidité se joint au vent pour te traverser le corps et se fixer sur tes os. Comme si elle ne comptait pas s’en déloger, elle s’installe. Tu existes dans un frisson. Sous un plaid. Dans un concert d’éternuement. Mars, planète de la combativité.

Tu te retires un peu. Avec une tasse de tisane. En compagnie de ceulle avec qui tu peux partager les tremblements. En compagnie des tien-nes. Ceulles qui s’accrochent à travers les aléas, plutôt comme le chèvrefeuille que comme l’humidité. Ceulles qui sont témoins. Tu as déjà traversé les violences, les crises, la dépression, la dèche. Ceulles qui voient. Ça t’affecte avec la même intensité. Mais yels savent aussi qu’on en revient. Ou qu’au moins tu n’es plus seul-e.

Tisane de passiflore. Réchauffer le corps. Apaiser les phrases qui passent en boucle dans ta tête.

Lire la suite « Pensées violettes. Tirage du dimanche »

Tirage de la (roue de l’)année

Les grands tirages avec plein de positions prédéterminées, ça fonctionne pas trop pour mes tirages personnels. Seulement avec la lune sombre il y a deux semaines, un mois après avoir tiré une carte de tarot, quelques runes et cartes d’oracle pour m’accompagner en 2019, j’ai voulu profiter d’Imbolc, la célébration des petites pousses et des intentions à planter, pour tenter un tirage de l’année.

Je voulais aussi en profiter pour retravailler ma roue de l’année. Telle qu’on la connaît aujourd’hui, elle est une reconstruction néopaïenne occidentale. Je ne suis pas wiccane. Je la trouve utile (et nécessaire dans ma pratique) pour observer les cycles, suivre les saisons, sentir ses rythmes et résistance. Mais surtout, à adapter à notre sauce. Par exemple, mes « allergies » liées au syndrome d’Ehlers-Danlos battent leur plein entre juillet et octobre. La partie « lumineuse » de l’année, perso, je la vis très ermite. En ce qui concerne les associations avec les éléments aussi, tout est plus complexe dans nos pratiques que dans les théories de la roue de l’année. Même chose pour le timing des célébrations. J’espère donc tirer l’inspiration de mon tirage « de l’année » pour actualiser ma roue de l’année : éléments, plantes, couleurs, rituels, divinités et autres archétypes, etc.

Comment ça marche ? Lire la suite « Tirage de la (roue de l’)année »

Tirage collectif. Le Soleil, Le Fils de coupes, La Fille d’épées.

Le soleil à l’envers croisé par le fils de coupes. Quelque chose te retient. C’est pas loin pourtant. Tu pourrais profiter pleinement de ce qui t’arrive.
La situation est complexe et imparfaite parce que la perfection n’existe pas. La perfection est l’obstacle que tu te fabriques avec beaucoup de conviction afin d’entretenir ton insatisfaction. Ton perfectionnisme n’est rien d’autre qu’une barrière mentale (et bien réelle et pas là pour rien, on est d’accord). Ton intransigeance t’isole de conspirateur-rices précieux. Tes idéaux entravent ta capacité à infuser chacune de tes actions de changements et de vérité.

Le Fils de coupes en remet une couche. Tu te focalises sur ta vision pure que tu refuses de confronter à la réalité. Tu as l’impression que toute forme de pragmatisme équivaut à se compromettre, vendre son âme au capitalisme, baisser les bras, s’abaisser à moins que ce que tu vaux ou des trucs comme ça. Tu chéris tes fantasmes. Tu regardes leurs reflets à la surface du liquide dans ta coupe. Tu ne réfléchis plus que toi. Tel-le Narcisse, tu risques d’être absorbé-e tout-e entière par ton obsession, ta vocation, et ton égo, finalement, qui ne supporte aucune concession.
Si tu lèves la tête maintenant, tu verras Lire la suite « Tirage collectif. Le Soleil, Le Fils de coupes, La Fille d’épées. »

Tirage de lune sombre

Lecture de Lune Sombre il y a quelques jours, inspirée par les horoscopes de nouvelle lune de Chani Nicholas (soleil en gémeau et ascendant vierge). J’en partage les positions au cas où.
img_20190203_222443_6506494333764196769708.jpg

1. What the last eclipse made clear? 🌷Qu’est-ce que l’éclipse lunaire a rendu limpide il y a deux semaines ?
2. Un guide pour m’aider à rêver et planifier GRAND. 🌷 A guide to help me dream big and plan big.
3. Repos. Comment me ménager ? 🌷Rest. How to stay soft with myself.
4. Activation of it all. 🌷Comment activer tout ça.
5. Message de mes guides. 🌷 My guides’ message. Lire la suite « Tirage de lune sombre »

Tirage de Samhain

✨🎃 Et voici mon plan de tirage de Samhain/Saoween! 🎃✨

cof

1. L’Oracle. 🔮 Boule de cristal, bougies, potions, plumes, cailloux. Ce qui émane du chaudron. Ce qui frémit sur l’autel. Révélation d’Halloween. Message des guides.

2. Le refuge, le corps, la mousse, le sol. 🌳

3. La blessure, les baumes, les incantations. 🗡️

4. La lanterne, le feu de bois, le feu d’artifice. 🕯️

5. Lae mystique, l’océan, le sacré, les rituels. 💧

6. Pour prendre congé… Rassembler, s’aventurer, partir, autonomie. 🎃✨

Les positions sont volontairement floues pour laisser place à l’intuition et à une libre interprétation.

Solstice d’été – interprétation d’un tirage

Songe d’un solstice d’été
Révolté

La Lune
Les convictions qui se délitent
Les incertitudes qui crépitent
La Lune

Dans un état de chaos
Ne pas ordonner, ne pas prédéterminer, ne pas arrêter
Être à l’écoute, ouvert-e
Pas sur mes gardes
Parce qu’aucune barrière ne tiendrait bon
Face aux cris des entrailles
Aux hurlements des louves
A l’appel de l’obscur

Salvateur appel
Lorsque aucun rempart ne peut contenir
La survie qui jaillit du fond des entrailles
Des traumas
Des violences
Les barrières doivent céder
La Lune
Le cri déchirant la nuit
Pourtant gonflé de confiance
La Louve. La voix. La Lune.

img_20180622_1904248238399253925527778.jpg

Le Monde
Ce qui m’appelle, ce qui t’appelle
Cela n’appelle pas que nous
Aucun accomplissement ne vaut
S’il te porte seul-e
Le Monde
Intégrer ta voix aux autres
Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Celles des océans étouffés par le plastique
Celles des baleines chassées par des eaux trop chaudes

La voix des migrant-e-s
La voix des pauvres
La voix des personnes écrasées par le racisme d’Etat
La voix des personnes assommées dans les usines
Et qui fuient, qui fuient
L’autoritaire pour le totalitaire
L’arbitraire pour le sectaire
Sécuritaire partout
Le Monde

cof

Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Si elle impose
Si elle domine
Comment survivre ?
Collectivement
Comment continuer de tourner ?
Lire la suite « Solstice d’été – interprétation d’un tirage »

Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage)

Situation : 3 d’épées
Direction : Cavalière de bâtons
Etape entre les deux : 3 de pentacles
D’où je viens : As de bâtons
Conseil : As de pentacles

Un tirage très personnel 😊 Pour certaines d’entre elles, des cartes qui reviennent régulièrement ces temps-ci.

img_20180505_1323511477984788498846828.jpg

L’as de bâtons : le feu de la créativité, la passion qui incendie, le fuel qui imbibe tout et sert de propagateur. Lire la suite « Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage) »

Des hauts et des bas

Vite vite. Des hauts et des bas. A l’euphorie succède la tristesse. La déprime fait place à une vision très claire. Une lucidité instable. Ne pas s’y fier. Impasse. En suspens. Au-dessus du vide. En transition. Hypomanie. Endurance. Brûler et s’effondrer. Trembler de passion. Frissonner d’enthousiasme. Pleurer de peur. Ne plus se reconnaître. Danser. Inonder le sol de ses larmes, incapable de se relever. Trop vite.

In English as well: https://www.instagram.com/p/Bh_awSwg0aP/

Tirage pour l’équinoxe de printemps / ostara

💚 Les cartes 💚 Situation : 9 d’épées 🌱 ce que tu peux semer à Ostara : l’hiérophante 🌱 Comment alimenter la pousse : la magicienne 🌱 Conseil : mère de bâtons 🌱 ce que tu peux retenir de l’hiver : 2 de bâtons 🌱

L’angoisse pour ce tournant sur la Roue de l’année ! On sort de l’hiver. Tout se réveille. Nos projets prennent corps. On a les idées en mouvement. Ça risque de partir dans tous les sens. Dur de trouver le sommeil. Lourd de se lever. Impression de se traîner.

On ne sait pas forcément toujours comment donner vie à ce qui pétille. Par où commencer ? Comme s’organiser ? Comment concilier les différents pans de nos vies ? Est-ce que c’est vraiment raisonnable ? Faisable ? Intéressant ? Lire la suite « Tirage pour l’équinoxe de printemps / ostara »