2 de bâtons – le tarot en mots-clés

faire le point, faire le tri entre deux (ou plus) options avant de se lancer: d’où on vient et où on va, ce qui est superflu et ce qui nous parle vraiment, l’originalité et la conformité, le passé et le futur, le besoin d’introspection et la nécessité d’agir dans le monde, notre environnement direct et le monde plus large, notre travail et nos engagements…

prendre des décisions, balayer le champ des possibles, être désireux-se d’aller de l’avant, être prêt-e, être sur le point de passer un cap, changer soudainement de cap, être désorienté-e, se réorienter

chercher sa voie, (re)trouver sa puissance, douter et (se) faire confiance, se sentir capable, agir en accord avec ce sentiment

tarots: white numen, spacious, numinous, our tarot

(cou)rage, détermination, combattivité

suivre son cœur même quand on est distrait-e par une foule de possibibilités

vision d’ensemble, bilan, explorer ses perspectives, faire le tri, prendre la mesure du chemin parcouru (par soi ou par d’autres), évaluer le chemin à parcourir

(in)décision, ne pas savoir sur quel bâton danser, (dés)équilibre, harmoniser, prendre conscience de son potentiel et gérer son énergie pour le réaliser

élargir ou élaguer son champ de vision, observer les options avant de prendre une direction, évaluer une situation, ses désirs, ses projets, son équilibre

expectative, considérer ses options, élargir le champ des possibilités, phase d’observation, devoir faire preuve de patience

tarots: this might hurt, next world (mod), slow holler, white numen new chapter, gentle, dark goddess

insatisfaction, rêver de changement, chercher à sortir de sa zone de confort, besoin d’aventures, plonger dans l’inconnu (en gardant conscience d’où on vient, de ce qui nous permet de le faire)

pause, suspens, attente, ennui, blasé, agitation, retenue, peur de se lancer, manque de confiance en ses projets, prendre le temps de trier, j’y vais ou j’y vais pas

potentialités et réalisme, contempler ce qui est faisable, trier, tâtonner

tester des pistes d’action, rêver, donner corps à ses rêves, brainstormer, (bullet)journalling, préparatifs, imaginer un plan d’action

envisager/débroussailler les prochaines étapes, se projeter dans un rôle nouveau, innover, prendre des initiatives pour faire advenir une vision, se projeter, curiosité, s’interroger sur un projet potentiel, rassembler ses forces

tarots: wild unknown, modern witch, zillich, my garden, guided hand, tarot of the divine

faire preuve de reconnaissance, de gratitude, de fierté quant à notre parcours avant de poursuivre, être sur la bonne voie et devoir persévérer/affiner/préciser
devoir sacrifier quelque chose avant de poursuivre, devoir laisser quelque chose derrière soi pour faire de la place pour une passion

l’entre-deux, être sur le seuil, portail, envisager une transition, créer un pont, accepter d’être présent-e dans l’entre-deux, liminalité, à l’aube d’un voyage

devoir faire le choix entre deux bâtons, se positionner entre deux polarités, prendre les premières décisions d’un long processus, créer des ponts, faire le lien entre plusieurs centres d’intérêt

S’identifier aux 16 figures pour se les approprier

C’est une chose d’envisager les figures (ou cartes de cour) du tarot comme des aspects de nous ou de la personne pour qui on tire les cartes, mais c’en est une autre d’appliquer leur sagesse dans nos tirages.

Pour revoir les bases, tu peux relire cet article
Apprendre le tarot: Les figures

Le voyage dans les figures

Lorsqu’on apprend le tarot, on retrace souvent son propre voyage du Fou à travers les arcanes majeurs. On applique des facettes de chacune des 22 cartes à des événements, étapes ou périodes de son parcours de vie.

Quand a-t-on sauté le cap, telle la Folle plongeant confiante dans l’inconnu ? Qu’a-t-on ressenti quand tout s’est effondré autour de nous comme la Tour ? Quand a-t-on pris le taureau (enfin le Bélier) par les cornes pour structurer notre existence et faire advenir nos objectifs à l’image de l’Empereur ? Comment a-t-on vécu la sérénité de l’Etoile qui enfin a pointé le bout de son nez après des épreuves ?

On peut approfondir notre relation avec les 16 figures en les rattachant à des éléments de notre vécu. Je me prête au jeu dans cette vidéo. J’associe chaque carte à un état d’esprit que j’ai (eu) ou que j’aimerais avoir, à un trait de ma personnalité, à des centres d’intérêt, etc.

Grâce à cet exercice d’identification aux figures, on va au-delà de la connaissance théorique des cartes, quitte à bricoler un peu pour que ça colle à notre parcours. Elles deviennent des compagnes avec qui on noue des relations fortes. Si ça t’arrive de caler quand tu tires un personnage de cour comme carte du jour ou dans un tirage, tu auras sans doute plus d’inspiration pour te situer sur le spectre de ses significations après avoir pris l’habitude de lae voir apparaître comme des aspects de toi au quotidien.

Un ensemble

Comment incarne-t-on 16 figures complexes à la fois? Evidemment, une partie de ces cartes fait sans doute une sieste dans un coin de ta psyché pour le moment! Je considère ces 16 cartes comme des parts de nous qui sont toujours là, même si elles ne sont pas toutes activées en même temps ! Une carte pas, mal ou trop activée continue de faire partie du tableau. C’est pour ça que chacune des 78 cartes réfère à un spectre de significations ( y compris ses aspects « renversés » pour les personnes qui lisent les cartes à l’envers).

Lire la suite « S’identifier aux 16 figures pour se les approprier »

La Lune Louve

A la recherche des morceaux de mon âme,
Je plonge je plonge

I’m diving in search of my bones
The bones I hid here in another life
Maybe in another world

Je suis sauvage, instinctive
Je suis dans l’interstice entre les louves et les chiennes
Mon squelette conte l’existence d’une espèce
Dont on a perdu la trace
Je cherche les os que j’ai enterrés ici
Quand j’ai dû fuir
Pour survivre

In my dreams, I meet the ancestors
Who remind me of my instincts
In my dreams, there is snow in July
Rage, lust for life
Lust for the sake of lust
In my dreams, the confidence
To make it through the floods

Au réveil, le sang couvre mes jambes
Témoin des luttes
Témoin des ongles arrachés à creuser à creuser
A creuser pour des os
Des traces
Une validation
Quelque chose

Blood on my legs in the morning
I remember some of the codes
The rest is lost again
Again
I curl
I howl
I spin
I tear open
Another morning without the precious pieces of my soul

Mon corps se tord
Je hurle je hurle
A l’appel de ma meute
Je hurle je hurle
Pour conjurer la solitude
Mon corps se tord
Je me recroqueville
Je suis inerte
Je me tords et je hurle
Où sont passés mes désirs
Et mes os
Et mes ancêtres
Et ma meute
Où ? Où ?
Ahouuuhouhhhh

Lire la suite « La Lune Louve »

White Numen Tarot Review

Loving a tarot deck that I’m not supposed to love! What should I do?

This review is English. Pour des considérations similaires en français + une revue des aspects techniques, regarde ma vidéo de déballage du White Numen Tarot (qui existe en version française sous le nom Tarot des Divinités).

April 2021

Dear diary,
I am conflicted today. After watching an unboxing of The White Numen Tarot, I feel drawn towards its energy. Something primal, animist and Hekatean grabbed me. Should I accept my feelings or listen to my brain?


June 2021

Here I am, holding the deck in my hands, charmed, mesmerized and a bit overwhelmed by how good it is at delivering messages. The White Numen called. I answered. Something is happening between us.

Yet, I can’t leave aside my reservations. It’s not that I enjoy nit-picking on any specific deck! It’s a broader issue! No matter how actively the tarot community engages in diversity and representation, it keeps pushing some people towards the margins. 

The pathologisation of fat people is rampant. It is probably the main reason why most creators and publishers refuse to offer representation to us (and from us!). I can’t accept it though. Half of the population in my country isn’t thin! Why would they invisibilize us? 

In June, everybody (especially companies) seemed to « celebrate » (not fight for though) queerness, including in the tarot industry. This wouldn’t have been possible 50 years ago. Queerness was then considered an illness, something to cure, something illegal, something to erase from our society. All of which sadly still exists. But so much has changed with regards to mainstream representation! Why is it so difficult for a similar shift to occur in the way we depict, understand and celebrate fatness? 

The White Numen Tarot, like most tarot deck, is a thin deck. It’s a skinny deck. 

Lire la suite « White Numen Tarot Review »