Le tour du site

Mise à jour du 15 avril: Comme je continue à publier, la structure de mon blog suit de moins en moins. :/ En plus des articles et vidéos listées plus bas, j’épingle donc 2 séries en cours pour apprendre le tarot.

  • Pour chacune des 78 cartes du tarot, des mots-clés et expressions emblématiques: Le tarot en mots-clés.
  • Les bases du fonctionnement du tarot, réfléchir à son approche perso et puis des trucs et astuces d’apprentissage: Apprendre le tarot.

Mon site est très mal organisé. Son ré-aménagement n’est pas dans mes projets immédiats (merci d’être indulgent-e-s ❤ c’est le genre de tâche qui nécessite de la concentration et une présence assidue derrière un ordinateur, bref le genre de tâche que le syndrome d’Ehlers-Danlos ne voit pas d’un bon œil).

Je vais te guider dans les liens utiles :

Lire la suite « Le tour du site »

Comment apprendre le tarot: les cartes qui font peur

Les cartes les plus terrifiantes font partie intégrante de ton apprentissage. Toutes les cartes ont de multiples facettes. Oui toutes. Aucune n’est aussi simple qu’il n’y paraît de prime abord, en ce compris les plus « positives ».

Mais les cartes qui te foutent les jetons demeurent difficiles à appréhender. C’est bien beau de dire qu’il faut affronter ses parts d’ombre et ses peurs, que c’est comme ça qu’on avance et tout le blabla. En attendant, tes terreurs sont là pour raison. Faire péter tous les verrous d’un coup ne va pas forcément te « guérir », mais plus probablement générer un énorme stress ingérable, libéré avec tous les traumas.

Comment te confronter progressivement aux messages des cartes effrayantes ? Quand c’est possible, tu peux relativiser les peurs qu’elles suscitent. Même si tu redoutes le 9 d’épées, son message n’est probablement pas l’annonce de cauchemars qui te hanteront pendant des mois, et plutôt un rappel que tes angoisses sont bien présentes. Le tarot se fait alors témoin. Il t’aide à écouter cette douloureuse part de toi. Je ne souhaite pas édulcorer le 9 d’épées (ni la plupart des cartes d’épées). Ça fait sérieusement mal de devoir en passer par là ! Mais, à la manière de la Tour qui s’effondre permettant à travers la démolition de s’émanciper des structures et de se réinventer, les cartes les plus sombres sont des ouvertures. Elles portent peut-être plus encore que les autres cartes le potentiel d’être des portails. Au minimum dans ton esprit !

Lire la suite « Comment apprendre le tarot: les cartes qui font peur »

Le tarot en mots-clés: 5 d’épées

Conflits, harcèlement

argumentation sans fin, joutes verbales, situation qui s’envenime,

tirer son épingle du jeu en agissant violemment, finir par user des méthodes qu’on dénonce, peu scrupuleux-se

humiliation, abus, manipulation, perversion, méchanceté, mensonges, triomphe des intérêts personnels perdre de vue la cause commune

hostilité, se sentir cerné-e, plagiat, trahison

dissociation, prendre congé d’une part de soi peu reluisante, faire face à ses fonctionnements foireux

cyberharcèlement, pousser à bout, trasher quelqu’un-e,

ne pas se sentir légitime, auto-sabotage, estime de soi dévastée, déception

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 5 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 4 d’épées

repos, prendre du recul, se retirer, partir en retraite, pause, (se) déconnecter

recharger ses batteries, , arrêter de cogiter, récupération, relâcher la pression

tranquillité, sieste, s’éloigner quelques heures, accalmie

refus du productivité incessante, vivre slow (slow science, slow food, slow internet,…) Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 4 d’épées »

Le tarot en mots-clés: 3 d’épées

cœur brisé, communication rompue

situation qui fait écho à des traumatismes passés, triggers, réactivation de certaines blessures

rupture, séparation, rejet, trahison, incompréhension Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 3 d’épées »

Représentations dans le tarot: ‘inclusivité’, capitalisme, images ou interprétation. Partie 2.

Faut-il se réjouir de la multiplication de tarots abordables qui se veulent plus « inclusifs »? Les choses sont-elles en train de changer? A qui profite ce juteux business? Qui sont les laissé-e-s-pour-compte? Peut-on se passer de tarots plus représentatifs? Pistes de réponses en 2 parties.

L’inclusivité TM

Les conclusions de mes essais sont catégoriques : la création, la production et l’utilisation de tarots hétéronormés, blanchisés, mincis, ciscentrés, validistes sont le reflet d’un système. Elles y participent. Elles alimentent nos imaginaires, nos visions de nous-mêmes et des groupes opprimés. Lutter contre les normes implicites dans des tarots constitue un réel enjeu de société. Tout comme dans l’art, sur les écrans, dans les romans, revendiquer des représentations plus justes est un enjeu de société.

Poussant ce raisonnement, parmi les multiples facteurs à prendre en compte : le soutien (financier !) aux créateurs-rices qui travaillent dans ce sens. J’écris pour Little Red Tarot, un site britannique qui vend des tarots alternatifs en Europe. Je suis attentive aux initiatives qui passent par des campagnes de récolte de fonds ou des petites boutiques d’artistes. J’ai décidé de mettre en avant et d’acheter en priorité des tarots indépendants. Mais il devient compliqué d’y voir clair… Le capitalisme s’est engouffré dans une niche (enfin, depuis  le new age, cette niche a peut-être vu le jour avec des motivations capitalistes).

Vivant tou-te-s dans un monde capitaliste, les artistes, en particulier les artistes minoritaires, doivent développer des stratégies ou faire des concessions pour vivre ou survivre. Je ne prétends pas ici que je suis une exception ou que je suis radicalement opposée aux stratégies dont dépendent notre survie et notre art. Par conséquent, la promotion prioritaire de tarots indépendants ne me mène pas à cesser de soutenir les artistes qui font le choix du mass market, qu’yels soient motivé-e-s par des raisons économiques, de visibilité, parce que ça leur permet de ne pas gérer la lourde production et la communication de leurs decks, ou toute autre motivation.wp-15897980334654983512674312382552.jpg

Tournons-nous vers le système, au lieu de juger les artistes. Le capitalisme a flairé la bonne affaire. L’uniformité apparente des tarots disponibles aurait pu lasser. L’industrie rebondit: la diversité, la positivité, voilà des arguments de vente ! Lire la suite « Représentations dans le tarot: ‘inclusivité’, capitalisme, images ou interprétation. Partie 2. »

Le tarot en mots-clés: 2 d’épées

se protéger, mettre des limites, être sur la défensive, barrière émotionnelle,

dilemme, indécision, devoir/refuser de peser le pour et le contre

s’accrocher à des justifications pour ne pas se remettre en question, ne pas être en mesure de prendre en compte tous les éléments (de passer outre la binarité apparente des options)

se voiler la face, déni et trop-plein d’émotions, se poser trop de questions au lieu d’agir, fausses excuses, faire une pause intellectuelle, prendre du temps sans agitation mentale, se replier dans sa coquille

ne pas se fier à son intuition

s’accrocher à des schémas pour ne pas laisser approcher les autres

Impasse, blocage

Représentations dans le tarot: ‘inclusivité’, capitalisme, images ou interprétation. Partie 1.

Faut-il se réjouir de la multiplication de tarots abordables qui se veulent plus « inclusifs »? Les choses sont-elles en train de changer? A qui profite ce juteux business? Qui sont les laissé-e-s-pour-compte? Peut-on se passer de tarots plus représentatifs? Pistes de réponses en 2 parties. 

Représentativité dans les images ou dans les interprétations?

En ce qui concerne les représentations dans le tarot, plusieurs perspectives queers coexistent. Elles se complètent. La première accorde une importance fondamentale aux images. Les raisons invoquées varient : pour que lae consultant-e se sente représenté-e, pour retrouver quelque chose de familier qui pique notre intuition dans les images, parce que politiquement l’absence de visibilité des minorités va de pair avec leurs exclusions de multiples sphères de la société.

Une autre perspective insiste sur le rôle de la personne qui lit les cartes. En effet, rares sont les tarots dont les images génèrent une affinité totale et forment un miroir parfait des réalités de chacun-e. Il nous revient d’être responsable dans nos interprétations. Même avec un tarot qui cocherait toutes les cases du jeu inclusif de rêve qui casse grave la baraque, il arrivera de lire les cartes avec des filtres potentiellement limités du fait de notre conditionnement social et de nos impensés (privilège blanc, méconnaissance du polyamour, injonction à la sexualité et non prise en compte de l’asexualité, etc.).

D’ailleurs, comment retranscrire visuellement ou dans les corps bon nombre d’aspects de nous et de nos identités qui ne sont habituellement pas reconnues par le tarot? Elles seraient difficilement et dangereusement réductibles à des caractéristiques physiques. D’autant que le tarot peine déjà à représenter les corps « hors-normes » autrement que comme des métaphores! Tenter de les visibiliser sans recourir à des stéréotypes représente une gageure. Tout particulièrement quand les personnes non concernées s’y risquent. Handicaps, identité de genre, orientation sexuelle, classe sociale, santé mentale,… autant de facteurs qu’on ne peut pas forcément déduire d’une image.

On sait pourtant qu’ils ne sont habituellement pas reconnu dans les tarots classiques. Tout l’imaginaire du tarot est si restreint, si normé, si excluant dans sa prétendue universalité qu’on ne se leurre pas sur l’effacement de ces catégories dans la plupart des jeux. Ainsi, si les handicaps visibles sont absents ou servent exclusivement de métaphore visuelle, gageons que les handicaps invisibles ne se cachent pas implicitement derrière les images. Si tous les couples représentés sont hétéros, gageons qu’il n’y a pas de bi-e-s, lesbiennes ou gays à déceler derrière les personnages seuls.

Les modifications de l’univers visuel du tarot s’allient à celles notre langage à son sujet. On s’évertue à mettre au jour et à déjouer ses « impensés » (très réfléchis!) dès lors qu’on s’attache à le transformer et à le rendre plus représentatif, moins oppressif, moins excluant. 

IMG-FatTarot2C
Portrait par Alice Améthyste

Krystal de Power Femme Tarot tient des propos éclairants à ce sujet :

Lire la suite « Représentations dans le tarot: ‘inclusivité’, capitalisme, images ou interprétation. Partie 1. »

Le tarot en mots-clés: 3 de pentacles

Collaboration, coopération, travail d’équipe

Travail (au sens large) ardu qui ne peut être accompli que collectivement, la force du collectif, construire ensemble, valoriser ses compétences au sein d’un groupe

répartition des tâches/des rôles, négociation, communiquer pour progresser ou co-construire

soutien, créer un réseau de partage de connaissances, mentorat, chercher des conseils, appliquer la vision d’autres, expertise, mise en commun de compétences

travail porteur de sens, épanouissant, recevoir de la reconnaissance pour son travail/son apport, bons retours, feedback constructif

satisfaction retirée du travail en équipe, la joie de collaborer

bonne volonté, se dédier à l’accomplissement d’une tâche, dévouement pour une cause commune, donner/recevoir des encouragements

contribuer, être utile, chacun-e trouve sa place dans le groupe, pouvoir se reposer sur le groupe, être soutenu-e par le collectif

planification, organisation, échanges d’infos, s’appliquer à concrétiser, sculpter sa vision

Le tarot en mots-clés. As d’épées (+ bonus vidéo!)

Révélation, nouvelle perspective

idée brillante, clarté, lucidité

ouverture d’esprit, « la » vérité, objectivité, justice, honnêteté, prendre position

suivre une idée, nouvelles études au niveau institutionnel ou informel

déblocage mental, mettre de l’ordre et recommencer, se remettre d’une phase difficile en termes de santé mentale

intellect, intelligence, éclair de brillance

puissance d’agir

e-mail, courrier ou toute autre communication qui change la donne, communication ou mise en forme limpide/organisée d’idées

Retour sur la suite des épées Lire la suite « Le tarot en mots-clés. As d’épées (+ bonus vidéo!) »

Le tarot en mots-clés: 2 de pentacles

équilibre périlleux, jongler avec différents pans de sa vie, conciliation entre différents domaines de sa vie (plusieurs jobs ou job et reconversion pro ou job et famille ou travail et engament etc), endosser différents rôles, porter plusieurs casquettes (difficilement compatibles), jongler dans le stress et l’effort

gérer ses cuillères, équilibre entre la santé mentale et les impératifs socio-économique, dosage

faire preuve de souplesse pour combiner, agilité, concentration, exercice d’équilibriste, flexibilité, jongler avec agilité et aisance

double vie, instabilité, avoir trop de casseroles sur le feu, équilibre précaire