Le 10 de pentacles et l’if

Les ifs sont des portails ancestraux. Ils gardent et protègent. Ils transmettent des clés, des missions, du courage, des poisons et des ruses. Les ifs garantissent la stabilité sous nos pieds. Ils assurent résistance et résilience en répandant de nouvelles poussent dès que la survie s’imposent.

Historiquement, dans plusieurs traditions, ils veillent aux entrées des cimetières ou auprès des tombes (fais défiler pour plus d’images). Ces arbres poissonneux sont associés aux sorcières et à la Reine des Sorcières, la déesse Hekate.

Avec le 5 de coupes, le deuil de la chevaleresse de bâtons

Le deuil de cette chevaleresse enhardie
La poétesse guerrière
L’idéaliste téméraire
L’assoiffée d’absolu
La désirante sans complexe
La passionnée qui s’enflamme
Son corps qui exulte
Le deuil
S’accorder le droit de pleurer
Sans récriminations
Sans réprimandes
En limitant les regrets
La tristesse s’infiltre
Chaque cellule hurle
Le deuil de cette chevaleresse
Le réconfort d’une infusion d’aubépine
Se couper le doigt au bout de l’épine
Contempler le liquide qui s’écoule
Fusionner avec la tristesse
Dialoguer avec
Le fantôme de cette poétesse

As de bâton. L’étincelle de défiance

Defying the world with your passions Defying yourself with your passions
Defining your purpose

Une flamme qu’aucun vent n’éteint
Ta motivation
Tes convictions
Ta vibrance unique

Standing in the way of injustice
Fueling acts with defiance
Nourishing your flame with convictions

Face aux tornades il y a
Irrésistibles
Ton énergie
Ta provocation
Et surtout ton engagement
Tu défies, tu nargues, tu attaques

Lire la suite « As de bâton. L’étincelle de défiance »

La Mort, la saison du scorpion

Que vas-tu sacrifier pour pouvoir continuer sans le poids de ce qui te retient en arrière? Qu’est-ce que la saison du scorpion, le signe veillant sur la carte de la Mort, te demande de laisser derrière toi ? Comment honorer le deuil et l’intense douleur qui s’inscrivent dans un processus qui fait intimement partie de nos vies ? Comment reconnaître quotidiennement ce qui nous encombre ou qui a tout simplement fini son chemin avec nous pour le laisser au compost ? Comment le faire dignement mais résolument ? Comment reconnaître ce qui s’y accroche, le respecter, mais ne pas lui laisser la main ? Écoute tes réponses.

Reine d’épées. Une survivante

La Reine d’épées

Une épée dans la tête
Une chouette sur l’épaule
Une auréole

Et

Est-ce un diadème ou mille dagues
Plantées tout autour de sa tête ?

Tiare ou poignards ?

C’est une survivante
Rien ne peut l’abattre
S’il faut être spectre, qu’elle en soit ainsi
Le sceptre planté dans le crâne

Je suis apparue dans la brume
aux aurores
parée d’or
Flanquée d’hiboux et de dagues
Couronné de dagues
Rayonnante

Les secrets, je les emportais dans la nuit, drapés d’or, arrangés dans les linges ordinaires

Le temps ne m’aura pas rendu l’innocence

Mes larmes ont encore le goût du sang
Autant que de la mer

Lire la suite « Reine d’épées. Une survivante »

Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles

galère financière, manque de ressources, pauvreté, être submergé-e par les difficultés matérielles, de santé,…

assistance, secours, ne pas avoir/ne pas oser se tourner vers un réseau de soutien, nécessité de chercher de l’aide pour s’en sortir, s’ouvrir à du soutien

manquer de quelque chose qui est nécessaire pour soi

passage à vide, dépression, épuisement professionnel

ne pas s’en sortir, vivre dans des conditions spéciales, lutter pour se maintenir, survie, isolement

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 5 de pentacles »

Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles

s’accrocher à ses ressources, hyperprotection

accumulation, repli sur soi, retenue, rigidité

ne pas laisser de place, être tendu-e, se restreindre dans ses mouvements

faire sa priorité de la sécurité ou la stabilité (au détriment du reste : relations, créativité, etc)

radinerie, excès, méfiance, égoïsme, contrôler (ses ressources), limiter l’accès à un espace ou à des ressources

difficulté à partager, être obsédé-e par l’argent

devoir faire attention à l’argent, tenir les cordons de la bourse, gérer ses dépenses

Lire la suite « Le tarot en mots-clés: 4 de pentacles »

Suspension et 8 de pentacles. Perspective et connaissances

Perspective. Comment gagner en perspective quand tout va vite, quand tout doit aller vite? Ça se précipite. Comment prendre le recul? Quand l’urgence est bel et bien présente, comment agir tout en prenant le temps d’analyser?

C’est le 8 de pentacles, le travail accumulé, tissé, partagé sur la toile, construit collectivement, organisé minutieusement qui te tient par-dessus l’urgence et, simultanément, dans l’urgence.
Déjà décortiqué. La toile est solide. Fiable. Pas besoin de s’appuyer sur les savoirs imposés, les savoirs construits à tes dépends.

Las-se de la voltige forcée… Tu te tournes vers les connaissances. Celles des autres, les tiennes, celles auxquelles tu tiens, celles qui te tiennent dans le présent. Le 8 de pentacles, l’expertise acquise par l’expérience, l’application, la volonté.

Le vide de la Suspension sans vertige… Perspectives solides et nombreuses.
Suspension, transition. Construction, création.

Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes

J’ai rangé mes larmes par ordre d’importance.
J’ai prétendu faire du classement dans mes chagrins.

Les larmes de frustration, les larmes de désespoir, les larmes de composition, les larmes de manque, les larmes de rejet, les larmes des portes fermées, les larmes des portes que j’ai pas su fermer, les larmes des ports, des océans qu’on met entre des corps, les larmes de douleur, les larmes d’angoisse, les larmes de pas être pas à la hauteur, les larmes abyssales, les larmes que personne ne t’aimera, ne te désirera, ne t’admirera jamais.
Exercice périlleux, j’ai voulu catégoriser.

Tout ce qu’il reste, c’est être là.
Tenir envers et contre tout.
Tenir parce que je viens de loin.
Tenir parce que je suis pas tout à fait seule.
Tenir parce que si j’erre depuis mille ans qu’est-ce que c’est mille de plus?

De mes os, j’ai façonné des armes.
J’ai rangé mes armes par ordre d’importance.
J’ai procédé au classement de mes exploits.
De mes larmes, j’ai recueilli la substance
Téméraire et vulnérable, incontrôlable.

Lire la suite « Tarot collectif: monologue à 100 voix. Des larmes aux armes »

6 de vases. Tisseuse

Je suis une tisseuse
Ma vie ne m’appartient pas complètement
J’intègre les fils

Fil du traumatisme
Fil du divin
Fil des ancêtres
Fil des contes
Fil du fantasme
Fil de la dystopie
Fil du déni
Fil des codes
Fil de l’inconnu
Un fil, des fils, des pelotes

Je tisse du mieux que je peux
Par devoir comme par passion

Lire la suite « 6 de vases. Tisseuse »