7 de bâtons etc. Fuck the pain away.

Tu aurais cru que ça leur passerait. Ça crache encore.
Tu aurais cru qu’yels deviendraient indifférent.e.s à la longue. Ça te met encore des bâtons dans les roues.

Pourquoi est-ce que ça te collait à la peau, de devoir lutter en te démarquant pour exister? T’as pas grand-chose à en dire, t’as plus l’impression de jouer ce jeu-là. On se blinde comme on peut. Les atypiques, on s’en sort avec les moyens du bord. Pourquoi ça te poursuit ?

Parfois c’était de la provoc, parfois c’était de la survie, parfois c’était que t’aimais dénoter,… T’as dû te battre au mépris, parfois, de ton intégrité T’es plus dans cette cour. Tu veux plus y être.

Mais, en fait, tu brilles toujours trop fort pour quelqu’un.e. C’est jamais passé. Il y a toujours quelqu’un.e pour juger que c’est trop. Toujours quelqu’un.e qui éprouve le besoin de te remettre à ta place. Quelle place au juste ?

 

Lire la suite « 7 de bâtons etc. Fuck the pain away. »

Cavalière de bâtons – fugace et efficace

La Cavalière de Bâtons force le passage dans mes tirages. Elle s’obstine à bondir hors de mes decks quand je les bats. Un exemple à suivre autour de la Nouvelle Lune en bélier?

Elle veut s’assurer qu’on écoute nos tripes. Elle veut qu’on suive nos instincts pour sauter sur les étincelles créatives au détour de nos promenades. Elle demande de foncer tête baissée dans ce qui nous enthousiasme au lieu de rester coincé-e avec de vieilles habitudes.

Elle n’exige pas qu’on brille avec la même confiance en soi que la Reine de Bâtons. Mais elle a besoin d’assurance: foncer, poursuivre ses objectifs, même si les risques sont élevés, même si on est dévoré-e-s par nos doutes. Téméraire, aventureux-se, féroce, audacieux-se. Peut-être irréfléchi-e. Lire la suite « Cavalière de bâtons – fugace et efficace »

8 de tomes. L’artisane

Je pense que les mains de ma butch personnifient le 8 de pentacles. Elle est artiste. Elle est artisane. Elle cuisine avec inventivité. Elle bricole. Dès qu’elle a une idée, elle lui donne vie. Elle a la technique d’une professionnelle de la restauration de mobilier d’art d’un côté. Et de l’autre, la punkitude assumée de la meuf très autodidacte et rétive à l’autorité quand elle tente des trucs neufs. Elle est minutieuse. Elle aime apprendre, mais jamais de façon conventionnelle. Quand elle maîtrise un domaine, elle excelle et puis elle continue d’aller vers d’autres choses. Elle apporte l’énergie des bâtons dans le 8 de pentacles. Lire la suite « 8 de tomes. L’artisane »

3 de bâtons. A ceulles qui font advenir.

A celles qui nettoient le foutoir! À ceulles qui envoient valser les puissants! À celles qui portent! À ceulles qui ne se contentent pas de rêver le futur et qui font advenir l’avenir! À celles qui refusent de s’organiser sur des modèles patriarcaux, racistes et capitalistes! À ceulles qui ne stagnent pas et font face! À celles qui rassemblent!

Ceulles qui créent, ceulles qui balaient, ceulles qui font dégager, ceulles qui s’unissent. A vous. Merci.

Merci de faire de maintenant quelque chose qui est déjà viable. Merci de faire de cet instant un autre chose. Merci de bouger. Merci de partager et de donner substance à ce que vous imaginez. Merci. ❤️

4 de branches. Arrêt maladie.

J’étais anxieuse à l’idée d’aller rendre visite à mes collègues ce matin. Contente de voir la nouvelle coordinatrice néerlandophone avec qui je n’ai jamais travaillé et ma super remplaçante au poste francophone, mais emplie d’appréhension. Déplacements, entorse encore douloureuse, allergies, problèmes de mémoire qui m’empêcheraient de répondre à leurs questions sur le travail et toute l’imprévisibilité du syndrome d’Ehlers-Danlos.
Alors, j’ai tiré les cartes. Le 4 de branches du slow holler parle de la joie d’être ensemble ainsi que de l’importance du réseau, de l’amitié, du soutien. Y aller sans pression alors, légère dans ce milieu féministe qui m’a apporté bien plus qu’il ne m’a rongée (je crois que c’est ma leçon du retour d’uranus en bélier pour quelques mois, célébrer ces belles collaborations).

Lae visionnaire de branches renversé-e est aussi rassurante que tire-larmes. La flamboyante organisatrice, la madame réseautage aguerrie, la rassembleuse, la mobilisatrice, l’éprise de scènes et de micros. Ces facettes de ma personnalité me sont inaccessibles en ce moment. Peut-être pour toujours. Peut-être jusqu’à une accalmie de mes symptômes. Je peux la soigner et la célébrer cependant. Lire la suite « 4 de branches. Arrêt maladie. »

Journée du souvenir trans. Reine de bâtons.

La reine de bâtons. Elle sombre. Elle éblouit. Elle change le monde. Elle n’accepte pas les fantasmes portés sur elle. Elle ne change rien en acceptant les règles de luttes énoncées par d’autres. Elle ne répond pas aux attentes révolutionnaires des autres. Les autres qui la voient autre, elle: caution, repoussoir, inspiration, monstre. Elle mobilise pour/avec les sien.ne.s. Elle construit un refuge de fortune dans un monde de haine. Elle transforme la haine. Elle souffre. Elle est bouffée par la transphobie, l’homophobie et le racisme. Elle persiste. Elle sombre.

Le 20 novembre, c’était la journée du souvenir trans #TDdR. La reine de bâtons du #guidedhandtarot est Marsha P. Johnson. Se souvenir des personnes qui ont enduré les violences transphobes, souvent au péril de leur vie. Et se battre pour qu’aucune personne trans, Lire la suite « Journée du souvenir trans. Reine de bâtons. »

Reine de bâtons en berne

Maladie chronique. Topo changement d’heure + 14 jours. Je me réveille tous les jours entre 5h et 7h du matin. Et mon corps raccroche avec le soleil une petite dizaine d’heures plus tard. Je voulais profiter d’une journée seule à la maison pour effectuer des tirages de tarot réservés. Mais euh… Lire la suite « Reine de bâtons en berne »