Garder les parts de toi tumultueuses

Si tu peux accéder aux parties tumultueuses de ta psyché, y a de fortes chances que tu puisses aussi en sortir. Oui oui même quand t’as l’impression d’être coincée dans tes tempêtes. Les ifs gardent l’entrée du cimetière. Et toi aussi, tu as des gardien.ne.s pour tes parties bien foireuses. En interagissant avec yels, tu peux rendre visite, explorer, errer et te perdre, mais aussi te casser sans demander ton reste au besoin.

Souvenir du Solstice d’hive

Je blogue avec des mois de retard…

View this post on Instagram

✨Winter solstice is all emphasis on light. it's especially strong this year for me. Well, it's not just light, it's The Sun, really, longer days. ☀️Avec le solstice d'hiver, le soleil reprendra plus de place dans nos journées. La carte de tarot du Soleil est aussi une carte de vérité. Elle invite à suivre sa voie, à assumer sa voix, à être pleinement solaire. ✨The Queen of Wands seems to answer The Sun's bright need for Truth. For me, this year, they sound like an invitation to be less "out there". They seem to invite me to favour behind-the-scene work. ☀️ La Reine de bâtons répond au Soleil avec une vérité moins flamboyante. Yel semble me pousser vers les coulisses. Elle m'indique la direction de l'ombre. Parfois, l'ombre est très proche du soleil, comme la nouvelle lune qui est en conjonction avec le soleil, invisible et régénératrice. Je suis née pendant la lune sombre, à 2 jours d'une éclipse solaire (en gémeau, sur mon nœud lunaire nord). Ma phase de lunaison m'inspire avec la pleine lune en gémeaux. ✨ There's a lot of truth for me in the shadows these days. And deep under the ground. I keep working on the idea of the phoenix. Some aspirations I had are crumbling into ashes. As painful as it feels, it's also a relief. I'm letting go of my vision of the Queen of wands. I'm getting more in tunes with my spoons and how I want to contribute to the world. ☀️Tout ce qui s'émiette de ma reine de bâtons, le tas de cendres du phénix qui s'envole dans le vent de décembre, me renouvelle. La Tour d'il y a deux ans s'éloigne aussi. Ce qui flambe me libère désormais. J'émerge, encore engourdie après un long passage à vide. Avec le Solstice, je renais moi aussi. Je me rallonge, résolument différente, mais en raccord, enfin, avec ce que j'aimerais apporter au monde. Enfin… Sorcière. ✨✨✨ #nextworldtarot #tarotdeladevotion #lesoleil #cartomancie #tarot #solsticedhiver #wintersolstice #vintagefemme #queer #fatshion

A post shared by Cathou (@cathoutarot) on

Lire la suite « Souvenir du Solstice d’hive »

5, 7 et 3 de bâtons. Au-delà des logiques de compétition

wp-15811621148753547801331269538347.jpgOn nous dresse les un.e.s contre les autres
Mais, nous, on voit déjà tellement plus loin
On ne cède plus
Les pièges sont trop grossiers
Devenus familiers
Nous,
Rodé.e.s pour l’évitement
🌟
wp-15811621146631456617018753925937.jpgOn nous donne l’impression que
On ne peut survivre
Qu’en s’entre-tuant
Mais, nous, on se redresse,
ou on se traîne,
ou on se porte,
en fonction de ce que nos corps font.
🌟
wp-15811621147385860421577221654272.jpgOn regarde les étoiles
On planifie la rébellion
On nous dresse les un.e.s contre les autres
On se retourne contre
Cette machination du pouvoir pour nous diminuer
On utilise ce prétexte pour le mettre en pièce

2 de bâtons. Le seuil

Des reflets. Des promesses. De la magie qui danse dans les facettes. Charger au soleil la petite graine qui deviendra grand projet. Considérer les options. Profiter de la brise. Imaginer. La peur, les risques, les contraintes, l’arbitraire, les sécher au soleil.

Frêles rayons avant…
Souhaiter, vouloir, hésiter, anticiper, pétiller.

Le seuil franchi, ce qui était auparavant se dissipe. Le seuil franchi, les reflets scintillent sur des surfaces supplémentaires.
C’est là qu’on se sent badass.

Le 4 de bâtons pour Samhain

Dans mon tirage collectif de Samhain, le 4 de bâtons était la carte centrale, celle de l’Oracle. Qu’elle est touchante en cette saison! Elle suggère la célébration dans l’introspection.

Celle du Slow Holler tarot était ornée de fleurs dans lesquelles j’ai vu des chrysanthèmes. Si Samain est le sabbat pour honorer les mort.e.s, les ancêtres, les guides, il ne faut pas négliger que beaucoup d’entre nous ont une relation compliquée à nos ancêtres au sens strict. On ne les connaît pas. On ne les aime pas. Yels représentent tout ce dont on s’est extrait.e.s. Ou bien la connexion ne s’effectue pas en dépit de tous nos efforts, la ligne sonne dans le vide.

Le 4 de bâtons nous demande d’aller à la rencontre d’ancêtres avec qui c’est fluide, léger, joyeux ET de nous engager auprès d’eulles. Il propose de dire merde à l’adn et aux « racines » si ça nous chante. Il nous rappelle qu’on peut se tourner vers des gens qui nous inspirent, des plantes qui nous appellent, des lieux qui reviennent dans nos rêves. Lire la suite « Le 4 de bâtons pour Samhain »

8 de bâtons. La transformation du papillon

Créer de l’espace pour changer. Pour se transformer. Prendre le large si on étouffe ici.
Dans le train, un papillon qui a décidé de changer d’air. Est-ce qu’il est monté à Eupen, à Liège, à Bruxelles, à Gand, à Bruges, à Ostende ? Où descendra-t-il ? A-t-il l’intention de faire des aller-retours sur une ligne qui traverse la Belgique ? Une vie de voyage, accroché à la fenêtre, admirant chaque scène, bercé par la clim, peut-être que c’est son kif ? Va-t-il s’adapter à la vie à 250 km de son point de départ ? Ou bien crèvera-t-il, épuisé mais heureux d’avoir changé de trajectoire?

img_20190928_221642_5923923243751427496730.jpgLe papillon du 8 de bâtons ne passe pas des jours à préméditer ses changements. Fini, le cocon ! En route pour une métamorphose d’un autre type. Il agit à l’instinct. Il n’anticipe pas, il y va. Il n’a pas de courage puisqu’il n’a pas conscience du risque, il se laisse porter. Il se laisse transporter. Parce que la vie l’appelle, il ne peut pas attendre. Il répond présent aux aventures qu’elle envoie.
Lire la suite « 8 de bâtons. La transformation du papillon »

Valet de bâtons. Énergie.

Est-ce que tu ressens cette énergie pure ? Est-ce que ton cœur palpite à l’idée de créer ? Est-ce que le bout de tes doigts frissonne au toucher de certaines textures ? Qu’est-ce qui s’active ? Qu’est-ce qui te filent des papillons dans les tripes ? Qu’est-ce qui attisent le foyer de feu dans tes hanches ? N’aies pas peur des chemins inconnus. Ne redoute des « expert.e.s » qui cloisonnent un champ, trace ta route. Tu es un fameux pont, tu sais ça ? Tu peux lancer cette énergie. Il suffit de ne pas rechigner à apprendre comment la faire atterrir. Tu as l’étincelle. Le feu, c’est un apprentissage. Embrasse ce processus. Lire la suite « Valet de bâtons. Énergie. »

5 de bâtons + La Mort

Ton propre égo te piège là, en te poussant à rechercher la pureté émotionnelle et/ou activiste et/ou relationnelle et/ou spirituelle et à l’exiger de la part des autres. C’est de ton intégrité dont le monde a besoin là en fait. Contre tes valeurs égoïstes, brûle-les, réduis-les en cendres. Cherche à agir animé.e par des principes, des convictions, de l’inspiration et de la douceur/tendresse radicale.

Interpréter le 7 de bâtons

Tu vas leur prouver qu’ils ont tort. S’ils te prennent pour une merde, c’est qu’ils le sont, eux. Tu éblouiras 50 fois plus brillamment. Les yeux plissés, ils ramperont à tes pieds avec leurs excuses. Tu leur dégaineras un regard condescendant, une phrase cinglante, puis tu ne t’abaisseras plus à y songer.

Tu as été biberonné.e à la méritocratie. Ou bien: on t’a élevé.e avec la conscience que les systèmes de domination n’oppressaient pas en ta faveur et qu’il faudrait systématiquement que tout ce que tu entreprends soit 5 fois plus solide pour obtenir la même reconnaissance qu’un.e autre, pour tracer ta route dans ce système. La valeur de ta vie se mesure à l’aune de ta productivité. Tu ne peux pas imaginer qu’il en soit autrement. Tu trimes. Tu te plies en 4. Tu donnes tout ce que tu as. Tout ça pour être au top. Lire la suite « Interpréter le 7 de bâtons »

7 de pentacles et 4 de bâtons. Cartomancienne

J’avais décidé de prendre du recul avec les lectures de cartes. J’avais choisi de privilégier l’écriture et la création de contenu autour du tarot. J’avais besoin de me connecter aux cartes. A mes guides et à mon intuition, sans pression. Mais aussi de passer le cap d’une profonde remise en question, d’une fatigue chronique exacerbée, d’un stress post-traumatique omniprésent. C’était il y a un an disons. Lire la suite « 7 de pentacles et 4 de bâtons. Cartomancienne »