8 de pentacles

Tu n’en vois pas la fin, mais tu es super enthousiaste. Concentré-e, ton objectif en tête, tu es déterminé-e à tenir sur ce projet de longue haleine. Dans les phases où l’ampleur de la tâche te déprimera, essaie d’y repenser : tu ne t’es pas engagé-e dans un apprentissage ou un boulot aux résultats immédiats. C’est tout simplement impossible d’accomplir quoi que ce soit sans patience dans ce genre d’entreprise. Et puis, il y a toutes ces journées où c’est la soif d’apprendre qui prend le dessus : les savoirs accumulés, les livres bouffés qui te comblent, les cours en ligne que tu enchaînes, le travail administratif inévitable qui devient amusant, le plaisir de voir ce qui prend forme sous tes mains et ta technique qui s’affine lentement mais sûrement.


Selon les tarots, cette carte peut mettre l’accent plutôt sur le travail manuel et l’artisanat (construire une maison, fabriquer des meubles, sculpter, broder ou tisser) ou sur l’apprentissage plus « scolaire » (livres, administratif, formation). En tout cas, tu développes des compétences. Tu planches sur une technique qui ne s’acquiert pas rapidement. Tu es assidu-e à l’ouvrage. Ou tu aspires à l’être. Ou bien tu aurais intérêt à l’être. Tu ne peux pas faire l’impasse sur une attention Lire la suite « 8 de pentacles »

Vogmask, syndrome d’Ehlers-Danlos, cavalière de bâtons

C’est un élan vraiment agréable. Il donne des ailes comme le nom du motif du masque, perroquet. La perspective de pouvoir sortir plus souvent malgré la pollution, la fumée de cigarettes et les autres substances allergisantes, hourra ! Espérons que cette énergie se concrétisera dans les rues de Bruxelles.  Les fumeurs.ses qui s’agglutinent à l’entrée/sortie des lieux de sociabilisation sont un obstacle majeur à ma vie sociale car, hélas, Bruxelles est une ville qui n’arrive pas à accommoder les différents types de besoins en termes d’accessibilité (autant pour les fumeurs.ses que les asthmatiques et autres personnes sensibles).

4 de coupes. Solstice d’été au bout de ma life

4 de coupes. Isolement ou nid douillet improvisé pour soulager l’épuisement. Contre mauvaise fortune bon cœur. Que peux-tu mettre en place pour respirer alors que tu étouffes ?

Pour ma part, je me sens prête à mettre sur le papier (enfin, l’ordi quoi), toutes les idées complexes que j’ai accumulées ces derniers mois sur certains sujets. Je les ai portées dans la douleur. Je savais qu’il leur faudrait du temps avant d’éclore. Je connais mes processus; je ne m’acharne guère. Besoin de maturation. Mais surtout de soin, de rage, d’emportements.

Ma santé flanche en juin. J’ai l’impression de m’effondrer chaque année. Et pourtant, chaque année, tout comme les herbes qu’on récolte au solstice d’été pour les sécher et les utiliser le reste de l’année, ma pensée fleurit et ma magie opère. Peut-être que je ne déteste pas l’été autant que je le prétends, allez, d’accord.

5 d’épées

(en anglais, ce que la créatrice du Next World Tarot dit de cette carte)

5 d’épées. État d’épuisement. Dans ses affirmations d’avril @chaninicholas écrivait: la seule politique qui protège notre intégrité est l’honnêteté.
🌷
Comment défendre ton honnêteté et ton intégrité quand tout le monde autour de toi te paraît faux. Quand la seule règle qui vaille dans un milieu est l’opportunisme. Au mépris de toute intégrité qui est alors la garantie de l’isolement. C’est lae porteuse du message, lae donneur d’alerte, qui se fait abattre. À tous les coups. Le mécanisme est bien rodé. Il repose sur le silence des personnes lucides. Le groupe l’obtiendra à tout prix. Tu es une valeur négligeable. Tu te casses d’ici ou tu te fais ratatiner la gueule. Lire la suite « 5 d’épées »

Le Soleil

Faire semblant jusqu’à ce que tu y arrives ou t’imprégner de la lumière, la transporter dans ton système lymphatique, dans tes os, dans tes veines et laisser les problèmes prendre l’air au moins pour aujourd’hui.
🌻
Le Soleil te demande de laisser briller ta vérité, qu’il faille la forcer un peu ou qu’elle soit éclatante et sereine. Il n’est pas question de vivre dans le déni. Tu ne peux pas échapper à la précarité de ton existence. Il s’agit de t’honorer, d’honorer ta communauté, votre scintillante capacité à pousser et à résister dans le bitume, face à la violence et aux puissant-e-s. Laisse grandir ta propre puissance. Là tout de suite, ne te préoccupe pas des combats à mener ni des alternatives à bâtir. Là tout de suite, Le Soleil et votre puissance resplendissent. Ça vous porte. Lire la suite « Le Soleil »

Avancer avec le feu: la cavalière de bâtons

On lae trouve dans les déserts et dans les allées, dans les maisons pour les âmes paumées et dans les X sur les cartes de la géométrie sacrée. Ce-tte cavalièr-e cultive la force requise pour exprimer sa vérité et se battre pour la justice par le biais de l’expression créative. Elle te demande une inspection avant de plonger dans ton inconscient : faire la part des choses entre la vérité et les compromis sans garantie, entre les guides et les démons. Lae cavalièr-es appelle à une révolution qui passe par de nouveaux matériels, faits de ressources conçues par nous-mêmes.
Livret du Next World Tarot, écrit par Cristy C. Road (ma traduction ;-))

Ne pas mener des combats uniquement avec les méthodes qu’on remet en question. Concevoir l’accessibilité dans son sens le plus large. Si elle ne m’est pas accessible, je ne veux pas faire partie de votre révolution (pour déformer Emma Goldman). Lire la suite « Avancer avec le feu: la cavalière de bâtons »

Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage)

Situation : 3 d’épées
Direction : Cavalière de bâtons
Etape entre les deux : 3 de pentacles
D’où je viens : As de bâtons
Conseil : As de pentacles

Un tirage très personnel 😊 Pour certaines d’entre elles, des cartes « stalkeuses », c’est-à-dire, qui reviennent régulièrement ces temps-ci.

img_20180505_1323511477984788498846828.jpg

L’as de bâtons : le feu de la créativité, la passion qui incendie, le fuel qui imbibe tout et sert de propagateur. Lire la suite « Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage) »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑