Solstice d’été – interprétation d’un tirage

Songe d’un solstice d’été
Révolté

La Lune
Les convictions qui se délitent
Les incertitudes qui crépitent
La Lune

Dans un état de chaos
Ne pas ordonner, ne pas prédéterminer, ne pas arrêter
Être à l’écoute, ouvert-e
Pas sur mes gardes
Parce qu’aucune barrière ne tiendrait bon
Face aux cris des entrailles
Aux hurlements des louves
A l’appel de l’obscur

Salvateur appel
Lorsque aucun rempart ne peut contenir
La survie qui jaillit du fond des entrailles
Des traumas
Des violences
Les barrières doivent céder
La Lune
Le cri déchirant la nuit
Pourtant gonflé de confiance
La Louve. La voix. La Lune.

img_20180622_1904248238399253925527778.jpg

Le Monde
Ce qui m’appelle, ce qui t’appelle
Cela n’appelle pas que nous
Aucun accomplissement ne vaut
S’il te porte seul-e
Le Monde
Intégrer ta voix aux autres
Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Celles des océans étouffés par le plastique
Celles des baleines chassées par des eaux trop chaudes

La voix des migrant-e-s
La voix des pauvres
La voix des personnes écrasées par le racisme d’Etat
La voix des personnes assommées dans les usines
Et qui fuient, qui fuient
L’autoritaire pour le totalitaire
L’arbitraire pour le sectaire
Sécuritaire partout
Le Monde

cof

Démanteler ta voix si elle couvre les autres
Si elle impose
Si elle domine
Comment survivre ?
Collectivement
Comment continuer de tourner ?
Lire la suite « Solstice d’été – interprétation d’un tirage »

Avancer avec le feu: la cavalière de bâtons

On lae trouve dans les déserts et dans les allées, dans les maisons pour les âmes paumées et dans les X sur les cartes de la géométrie sacrée. Ce-tte cavalièr-e cultive la force requise pour exprimer sa vérité et se battre pour la justice par le biais de l’expression créative. Elle te demande une inspection avant de plonger dans ton inconscient : faire la part des choses entre la vérité et les compromis sans garantie, entre les guides et les démons. Lae cavalièr-es appelle à une révolution qui passe par de nouveaux matériels, faits de ressources conçues par nous-mêmes.
Livret du Next World Tarot, écrit par Cristy C. Road (ma traduction ;-))

Ne pas mener des combats uniquement avec les méthodes qu’on remet en question. Concevoir l’accessibilité dans son sens le plus large. Si elle ne m’est pas accessible, je ne veux pas faire partie de votre révolution (pour déformer Emma Goldman). Lire la suite « Avancer avec le feu: la cavalière de bâtons »

Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage)

Situation : 3 d’épées
Direction : Cavalière de bâtons
Etape entre les deux : 3 de pentacles
D’où je viens : As de bâtons
Conseil : As de pentacles

Un tirage très personnel 😊 Pour certaines d’entre elles, des cartes « stalkeuses », c’est-à-dire, qui reviennent régulièrement ces temps-ci.

img_20180505_1323511477984788498846828.jpg

L’as de bâtons : le feu de la créativité, la passion qui incendie, le fuel qui imbibe tout et sert de propagateur. Lire la suite « Avancer avec le feu et le Next World Tarot (tirage) »

Reine d’épées

La reine d’épées est on ne peut plus droite dans ses bottes. Peut-être un peu trop ? Elle a l’habitude des mauvais coups. On lui a brisé le cœur. Elle connaît l’abandon et les galères. Elle est revenue cent fois des dépressions les plus coriaces. Elle est résiliente. Elle en a morflé, ça l’a renforcée. Par endroits, ça l’a blindée d’une carapace impénétrable. Au moins, elle se sent en sécurité.

Si tu as besoin du jugement d’une personne calée dans l’analyse pour démêler une situation précise, vas la voir ! Lire la suite « Reine d’épées »

Le-la reine de coupes – Intuition?

Cultiver une approche féministe ET queer du tarot implique de se confronter à des nœuds et à nos propres préjugés. La réceptivité supposée des reines m’a posé problème. Je l’ai même rejetée en bloc.

C’est qu’il existe une vision binaire qui se manifeste dans le tarot et dans de nombreuses pratiques spirituelles par un amalgame entre le féminin (et dans le pire des cas les femmes) et la passivité, la réceptivité, le soin, la douceur et puis le masculin (et dans le pire des cas les hommes) et l’action, le leadership, la prise de décision, etc. Cette distinction prend sa source dans (et continue d’alimenter) le patriarcat et l’hétéronormativité.

D’ailleurs, dans de nombreux discours, cette prétendue « complémentarité » (en réalité, un rapport de pouvoir qui cantonne à certains rôles de genre, entérine les violences de tout type perpétrées et perpétuées contre les femmes) serait « naturelle ». La réceptivité des femmes serait inscrite dans leur vagin et dans leur utérus tandis que les hommes seraient « actifs » en raison de leur pénis et de l’éjaculation. Haha, comme si les personnes doté-e-s d’un vagin n’éjaculaient pas (je ne vous invite pas dans mon lit pour découvrir l’inverse mais vous savez de quoi je veux parler). A l’hétéronormativité et au sexisme, s’ajoute dans ces interprétations une vision extrêmement cissexiste, c’est-à-dire qui sous-entend que tous les hommes et toutes les femmes en question sont cisgenres (non-transgenres quoi). Lire la suite « Le-la reine de coupes – Intuition? »

Roi de pentacles

Quand le roi de pentacles voudrait juste avoir une conversation sérieuse sur les thunes et la carrière.

J’ai tendance à m’éloigner des appels du pied que me fait le roi de pentacles. Je la dédramatise, je lui enlève une dose de responsabilité pour lui donner un côté hédoniste. Un côté moins sûre d’elle. Un côté moins entreprenant. Parce que franchement bon être entreprenante c’est pas trop mon truc. Ni construire des trucs super durables. Ni penser en termes de carrière. Alors quand le roi de pentacles pointe le bout de son nez dans des tirages persos, je choisis de nier les aspects les plus fondamentaux de sa personnalité. Lire la suite « Roi de pentacles »

Poème pour les fems – reine de bâtons

J’ai déjà écrit ailleurs que je trouve beaucoup de ma femitude dans la reine de bâtons. Je suppose que pour d’autres fems, ce serait plutôt la reine de coupes. L’identité fem est une identité queer et plus largement lesbienne, bie et trans dont il y a autant de définitions qu’il y a de fems. Parmi les aspects importants, une réappropriation et une mise en valeur d’aspects traditionnellement lus comme féminins (et donc dévalorisés puisque -oh surprise- on vit dans un monde patriarcal) qui deviennent vecteurs de puissance et d’autonomie quand ils sont réinventés et réagencés en n’étant plus conditionnés par le regard et le jugement masculins. Bref, j’ai écrit un slam sur et pour mes ami.e.s fems. Il est pétillant de reine de bâtons, je trouve. 

dsc_0757

Low fem, soft fem, biting fem
Montrer les crocs
Crever les pneus
Femitié – un sens de la communauté
Nœuds dans les cheveux
Velues
Des orteils aux perruques emmêlées
Les doigts rugueux
Le goût du laid
Le teint laiteux
Fem paresseuse, fem à la bouille creuse
Fem impassible, fem en colère
Hétéronorme barbouillée Lire la suite « Poème pour les fems – reine de bâtons »

Solstice d’hiver

J’ai tiré quelques cartes à partager pour le solstice d’hiver.
Six de coupes. Le moment est venu de remonter en arrière, de chercher à comprendre où on s’est éparpillé.e.s et où l’énergie a été dispersée. Plus loin encore, quand a-t-on cessé d’être en contact avec ce qui nous épanouissait? Avec ce qui était bon pour nous… Pourquoi a-t-on oublié comment y revenir? Comment renouer avec ce qui nous fait du bien et qui nous épanouit?

Demande-toi… Quand tu étais enfant ou ado, quelles étaient tes passions? Sur quelles convictions refusais-tu de transiger? Qu’est-ce qui te rendait purement et absolument heureux.se? Tu sais… sincèrement… d’une façon non polluée par les attentes de tes proches ou par les aspirations sociales qu’on te vendait. Renoue avec cette force teintée d’insouciance. Prends appui sur elle.

Et puis, collectivement, retrouvons l’énergie que l’on croit brisée par les épreuves. Qu’est-ce qui a rompu? Lire la suite « Solstice d’hiver »

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑